AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ce Genre de Choses m'Ennuie ... [ Stark Vs Kyôraku Shunsui - BTLFA]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ce Genre de Choses m'Ennuie ... [ Stark Vs Kyôraku Shunsui - BTLFA]   Dim 31 Mai - 14:08

♣️ Un sombre avènement… Une bataille plus que proche. Tout avait été prévu, c’était bientôt le Commencement de la Fin. Depuis la capture d’Orihime, Le Maître du hueco Mundo, qui n’était autre qu’Aizen, la retenait prisonnière au sein de Las Noches. Prévoyant d’utiliser sa capacité à repousser la réalité, il avait tenté à partir de cela de reconstruire le Hougyoku. Du moins, c’était ce que la Soul Society avait été amenée à croire… De ce fait, plusieurs représentants du Gotei 13, étaient intervenus au sein même du Hueco Mundo, afin de l’arrêter définitivement, et dans l’espoir de sauver la jeune humaine. Cependant, tout comme ses illusions, ce n’était qu’une mise en œuvre d’Aizen, qui consistait à se servir de celle-ci comme appât pour tous les attirer. Son vrai but était de détruire la ville de Karakura, fructueuse en énergie spirituelle, et ainsi éloigner les Shinigamis. Cela lui permettrait de créer l’Ouken, la Clé du Roi, et de se débarrasser une bonne fois pour toute de la Soul Society. Après avoir refermé le Garganta, unique passage afin de se rendre au Hueco Mundo, certains des ennemis d’Aizen, furent retenus prisonniers en ce lieu, et éviter un trop gros gène pour la concrétisation de ses plans. Aizen, Gin et Tousen, les trois Shinigamis renégats allaient à présent commencer l’invasion de Karakura, et déjà, ils faisaient leurs entrées. Il y eut vraisemblablement anticipation de la part de la Soul Society, puisque le Commandant en Chef, Yamamoto Genryusai Shigekuni, avait à l’aide d’Urahara Kisuke interchangé la vraie Karakura avec une réplique identique, mise en place à l’aide de piliers. La vraie Karakura avait été donc transporté à la Soul Society.


Cette mise en œuvre était d’une nature tellement futile aux yeux d’Aizen. Car bien évidemment, il avait également prévu ce genre de choses. Il savait à présent que ce n’était plus la vraie ville des Humains, mais une réplique, tout bonnement identique. Un guère très grand inconvénient pour le seigneur du Hueco Mundo. Déjà, il esquissait un sourire, et se sentait sûr de lui, comme toujours d’ailleurs. Peu importe, si ce n’était pas Karakura, et puisque ces vulgaires Shinigamis étaient sur place, il n’avait plus qu’à les éliminer de suite, et prendre possesion de la Soul Society, qui sans défense du Gotei 13, ne serait pas à l’abri du plan machiavélique d’Aizen. Il n’avait qu’à tout simplement créer l’Ouken là-bas. Face aux Shinigamis, AIzen, Gin et Tousen étaient trois. Non… Tout à coup, trois portails s’ouvrirent, trois déchirures dans le ciel. Des individus faisaient leur apparition. Ils semblaient être du côté du Seigneur tout puissant. Parmi eux, se dressaient des Arrankars, dont le souffle spirituel aurait fait geler n’importe qui sur place. Une atmosphère terrifiante, une atmosphère infernale. Le ciel commençait à s’obscurcir, et rapidement, les coups d’œil commencèrent. Ca y est, l’armée toute puissante du Hueco Mundo se tenait prêt à l’attaque. Avec à leur têtes, trois personnages se démarquant des autres. Les trois Espadas, les trois individus les plus puissants du Hueco Mundo après Aizen. Ceux auxquels ce-dernier accordait le plus de confiance, son élite parmi l’élite en quelque sorte… Les Shinigamis faisaient figure de ne pas craindre, mais on sentait déjà la pression monter et l’atmosphère étouffante qui provoquait chaleur et asphyxie. A première vue, parmi les Trois Espadas, l’un de par son ancienneté, semblait être le plus sage, et disposait d’une allure de Viking, aurait été pris pour le Primero. D’un autre côté, un Arrankar à l’aspect féminin, à la chevelure blonde, et aux atouts physiques dévastateurs, semblait être plutôt mis en troisième position, c'est-à-dire Tercero. Enfin, un autre… Un assez bel Arrankar, à l’apparence forte élégante, et à l’air …. Terriblement fatigué, voire lassé par tout ce qui se passait. Il aurait pu passer pour le second, El Segundo Espada. Mais comme on dit, il ne valait mieux pas se fier aux apparences. C’est la vision que se faisait les Shinigamis. La surprise n’en serait que d’avantage amusante. Derrière ces Espadas, d’autres Arrankars, à l’aspect puissant, mais on aurait pu facilement deviner qu’ils étaient en position de subordonnés, les Fraccions se tenaient respectivement derrière leur leaders. Aizen avait l’avantage du nombre, c’était certain. On allait voir si son armée était aussi puissante qu’il le prétendait, et si les Shinigamis méritaient vraiment d’appartenir au Gotei 13 pour la plupart. L’attention va se porter sur un des Espadas, un dénommé Stark… Oui, celui à l’aspect tellement blazé. Celui qu’on aurait pu mettre en seconde place. Malheureusement, comme dit plus haut, il faut se méfier des apparences trompeuses, et pour celui-là, la surprise risquait d’être assez surprenante. En jetant un œil sur sa Fraccion, oui « sa «, puisqu’il n’en possédait pas plusieurs comme ses alliés, mais bien une seule. Un Arrankar à l’aspect féminin, plutôt mignonne, mais ayant l’air gamin. Normal, ce n’était qu’une gosse après tout. Il n’empêchait que Stark semblait posséder une affection toute particulière pour celle-ci. Le fait qu’il soit si peu en nombre de son côté devait vouloir dire qu’il était totalement sûr de lui, sûr de pouvoir rivaliser amplement tout seul face à ces Shinigamis de la Soul Society. De toute manière, bien qu’il ne soit pas très enthousiaste à l’idée de se battre, il n’avait pas le choix, et avec tout ce petit monde en face, il y en aurait bien un qui se sera jeté sur lui dans pas longtemps. Parmi ses petits coup d’œil, il avait distingué un Dieu de la mort bien démarqué des autres, un homme à l’apparence vieillarde, tout comme ce bon vieux Barragan de son côté. Il semblait être d’après lui, le dirigeant des opérations. Oui, il se disait que c’était surement le surnommé « Commandant Capitaine du Gotei 13 «.


Pourquoi tout ce monde… ? Il en avait déjà marre… Soudain un évènement énorme se produisit, un renversement de situation tout bonnement inattendu. Le vieux dégaina son Trancheur d’Ames, et le libéra d’un seul coup. Son bâton s’était changé en sabre, et celui-ci était déjà parcouru par des flammes surpuissantes et agressives. Une chaleur intense se fit ressentir ? Tout le monde retint son souffle parmi les Shinigamis, et le porteur de flammes fit virevolter le feu dans tout les sens. Stark prit une expression étonnée, tellement la progression des flammes était époustouflante. Il restait parmi les trois Espadas, le plus bouche-bée. Au moins on était sûr que le vieux Commandant n’y avait pas mis de main morte. Cela avait eu pour but d’emprisonner Aizen et ses subordonnés, c'est-à-dire Gin et Tousen. Les flammes se jetèrent sur les trois Renégats, et les entourèrent dans une vague de chaleur impressionnante. Un cercle de feu se dressa autour d’eux, et rien de ce qu’ils pouvaient faire, n’aurait pu changer cela. En effet, ils seraient mis hors d’état de nuire pendant un long moment. Assez pour que les Shinigamis fassent place à leurs pouvoirs… Leur seigneur tout-puissant, Aizen Sôusuke ne pouvait à présent plus intervenir, ni les trois traîtres qui l’accompagnaient d’ailleurs. Pas de problème… Cela ne changeait rien. Ils avaient l’avantage du nombre, et la puissance des Espadas était plus que suffisante pour mettre à mort ces futiles shinigamis. Stark ne broncha pas, pour lui, ce n’était gère plus qu’un évènement comme on en voit quotidiennement. Sûr de lui, il resta aux côtés de ses alliés, et attendait que cela commence. Bien que… Il n’en n’avait vraiment pas envie. La partie risquait d’être plus qu’amusante. Et puis si Aizen ne tentait rien pour se sortir de ce four géant, c’est bien évidemment qu’il portait une confiance totale en la réussite des Espadas, et de leur Fraccions bien entendu. Stark gardait sa Fraccion derrière lui, la tenant à la tête d’une main. Il semblait protecteur, et proche d’elle. Mais celle-ci ne l’entendait pas de la même façon, si bien qu’elle faisait à chaque fois tout un « cinéma « et enfin, le martelait de coups affreusement violents. Pauvre martyr qu’il était, il n’osait pas lever la main sur elle. On aurait dit qu’ils se chamaillaient plus qu’autre chose, avec une gosse pour dominatrice. Stark était pitoyable sur ce point-là… Ce qui était tout bonnement rageant pour certains des Arrankars, c’était que le plus vieux, et à l’air le plus sage d’entre eux, avait décidé de prendre en main les opérations, et ne tolérait aucune objection à sa décision. Les autres, outrés, Stark, lui, faisait mine de se plier, avec un air totalement à l’ouest, à vrai dire, cela lui était complètement égal. Ce genre de chose, comme s’opposer à quelqu’un, ou faire mine de broncher pour un tel qui se croit au dessus des autres, cela, il s’en fichait éperdument. Il ferma les yeux, et levant la tête, il posa la main sur son front, puis se frotta les cheveux. D’un petit soupir, presque imperceptible, Stark montrait qu’il était tout à fait soumis à toute proposition. En fait, il avait bien trop la flemme de réfléchir à ce genre de chose, et de montrer qu’il pouvait avoir une certaine autorité lui aussi. Apparemment, le vieux l’avait très bien senti, et c’est pour cela qu’il ne craignait pas de sa part, en tout cas, une quelconque contestation. Malheureusement, son attitude lui avait valu les foudres de la fameuse « dominatrice «, sa Fraccion, Lilinette… Aussitôt, elle lui administra un point dans la tête, et se tenait au-dessus de lui, proférant des insultes à son égard. En fait, elle n’avait guère supporté le fait qu’il puisse se ficher d’une telle situation, et qu’il ait répondu de cette façon face à ce Vieux Espada à l’air Viking. Ah ! Franchement, il faisait pitié face à elle. Apparemment, c’était bien la seule personne qui le faisait bouger autant… Et voilà qu’il se prenait un pied au postérieur, Stark essayait désespérément de la calmer, et ne comprenait pas pourquoi elle s’était excitée comme ça face à lui… Une légère douleur au postérieur le fit quelque peu décoller, tandis que Lilinette continuait à lui crier dessus. Elle ne comprenait surement pas le fait que bien qu’étant un Espada, il avait certains droits à mettre à profit lui aussi. Enfin bon… Le massacre prit fin, tandis que les Shinigamis attendaient toujours.


D’après les dires Du Viel Espada, Stark put comprendre que finalement, ces Shinigamis n’étaient pas si faible d’esprit que cela. En effet, les piliers qu’ils avaient mis en place, avaient au pour fonction également de faciliter l’interchangement entre la réplique et la vraie Karakura. Vraiment intéressant… Il ne restait à présent plus qu’à détruire les piliers un par un… Stark comptait ne pas bouger d’un poil pour le moment, c’étaient au pire le rôle des Fraccions de s’en occuper. La seule chose qui pourrait le faire bouger, ce serait le défi d’un des Shinigami, d’un Capitaine comme il en avait entendu parler… Il ne sous-estimait en aucun cas ses adversaires pour sa part. Restant sur ses gardes, il prit du recul, et observait attentivement la tournure des choses… A 70 mètres du sol de la ville de Karakura, le combat, l’affrontement inévitable entre Shinigamis et Arrankars allait débuter. L’issue restait à se faire savoir. Stark, lui, ne doutait en aucun cas. Sûr de sa puissance, et conscient de la situation, rempli de flemme, mais abondant de pouvoirs, il se tenait prêt. Lilinette, à ses côtés, tenait toujours son petit côté « caïd «. Le ciel s’ouvrit un fois de plus, plusieurs déchirures. Des monstres à l’aspect horrifiant faisaient leur apparition. C’étaient des Hollows, des Hollows d’une physionomie colossale, et donc la simple venue obscurcissaient les nuages. Stark ne broncha toujours pas, et regarda avec lassitude ce qui se passait, le plan du Vieux, avait apparemment marché. Il pensait à présent que les Shinigamis allaient en prendre un coup sur la tête. Néanmoins, d’un autre côté, étant donné qu’il ne les sous-estimait en aucun cas, ils avaient tout aussi la possibilité d’avoir une autre carte en main à jouer. Lilinette se mit à côté de Stark, assistant attentivement, contrairement à ce-dernier, à la scène qui se déroulait au-dessus d’elle. Les Hollows, au nombre de quatre, tout comme le nombre de piliers, sortirent des abysses, et partirent en direction chacun en direction des piliers. Ils détectèrent un à un ceux-ci, et s’y accrochèrent pour la plupart. Les Shinigamis regardèrent la scène, tout en gardant une certaine confiance, à part… un bonhomme assez … pas svelte du tout, repéré par Stark. Il en avait remarqué au moins qui se démarquait encore des autres, pas par sa sagesse, et sa prise en main des opérations, mais par sa débilité profonde… Il semblait être le plus inutile parmi les Shinigamis… D’après Stark, on trouve toujours des phénomènes comme lui, qui l’exaspèrent au plus haut point, vu qu’il bouge dans tout les sens. Les Hollows se tenait prêt, et déjà, commençaient à détruire chacun des piliers Ainsi, la vraie Karakura allait revenir directement parmi eux, et il sera inutile d’aller à la Soul Society pour créer l’Ouken. Franchement, Stark trouvait que le Viel Espada se débrouillait pas mal du tout, en matière de plan. Restait à savoir ce que les Shinigamis avaient dans leur sac, un atout encore possible…. ?



" No la elección* ... Hmm... En tout cas, je m'attends à tout de ces Shinigamis... "


Toujours à 70 mètres du sol, la pression montait, les lames allaient s’entrechoquer, et certains allaient tomber, de haut, de très haut…. Voici le début de la bataille d’Hiver, l’amorcement d’un affrontement titanesque, et le Commencement de la Fin … ♣️


NB:: " No la eleccion " signifie " Pas le choix "
Ps: Pitoyable Post, je m'excuse, espère me ratrapper...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce Genre de Choses m'Ennuie ... [ Stark Vs Kyôraku Shunsui - BTLFA]   Dim 14 Juin - 17:33

Enfin L’hiver … ~

Une peur envahissait tous les Shinigamis présents sur les cieux de la fausse Karakura sur mer. En collaborant avec l'ancien capitaine de la douzième division Urahara Kisuke, le centre de recherche de développement technologique a enfin pu créer une oeuvre, qui consiste une nouvelle dimension de la ville faite de particules spirituels. Tout ceci afin d'éviter d'endommager les vrais habitants ainsi que la vraie Karakura ciblée par Aizen Sosuke et ses adjoints pour s'emparer de la clé royale, par laquelle il pourra enfin pénétrer la dimension du roi ... Après avoir installé la « fake » ville, la Soul Society avait fait endormir les humains et l'avaient transportés avec leur ville dans la Rukongai. Enfin ils avaient placé des piliers aux quatre coins de la ville dont laquelle aura lieu la bataille décisive qui mettra une fin à tous les ennuis qu'avaient causé les traîtres. Le capitaine commandant avait aussi envoyé quatre capitaines au Hueco Mundo à travers un passage dimensionnel qu'avait préparé Urahara Kisuke pour secourir le Shinigami remplaçant Kurosaki Ichigo. Malheureusement, les capitaines envoyés en mission de livrer des combats précis et qui étaient censés revenir renforcer les troupes de la Soul Society étaient bloqués dans le monde de ce génie d'Aizen.

Ainsi l'élite restante du Gotei-Treize devra faire face contre le trio d'espadas, soit les plus puissants arrancars dans des duels monstrueux à mort.

Dans une entrée dynamique, les capitaines, ainsi que leurs seconds étaient prêts à sacrifier leurs vies dans leurs combats respectifs,. Et Kyôraku Shunsui en faisait partie de la soit disant « fête » à côté de son meilleur ami, le capitaine de la treizième division Ukitake Jyuushiro. Et disons qu'ils n'avaient pas la peur qu'avaient les autres Shinigamis, munis d'un courage extraordinaire au milieu d'une tempête de rage, de haine et de pressions spirituelles qui couvraient la totalité de l'air. Ainsi rendant la respiration un peu difficile pour les faibles du côté de la Soul Society soit ... Oômaeda le second du capitaine Soi Fon par exemple ! C'était certainement le plus fuyard et celui qui avait le plus peur de combattre. Ce bon à rien qui faisait partie d'une famille royale tout comme Shunsui était ... une honte pour l'armée des treize divisions. Contrairement à beaucoup d'autres, Kyôraku ne faisait pas attention à ce genre de personne qu'est Oômaeda et se contentait juste de ... chercher le plus fort de l'espada de Aizen...


« Euh, Dis Ukitake-San, qui d’après toi est le plus fort de ces trois Arrancars ? Dit-il d’un air très sympathique que d’habitude.

Alors qu'il finisse sa phrase, Yamamoto Genryuusai Shigekinu, semblait tenir la situation d'une main de fer et ne tarda pas à libérer son trancheur d'âmes aussitôt pour créer une boule gigantesque de feu qui entourait Sôsuke-Kun, Ichimaru Gin et Kaname Tousen ceux qui ont fait un grand chaos dans la Soul Society il y a une année.

Après cet élément de surprise du capitaine commandant qui avait privé le trio de leur chef de situation, il semblait que le vieux Espada prenait le commandement à la place de son Boss et voulait donner ses ordres à ses deux collègues qui ne montraient aucun signe de désaccord. C'est donc là que les ennuis allaient commencer. Barragan Luisberne avoua qu'il était au courant que cette ville n'était enfaite pas la vraie et que si on détruisait les quatre piliers autour de la ville, on aura droit à Karakura Sur Mer et ses habitants Il ordonna alors l'un de ses fraccions d'un claquement de doigt de détruire les tours et ce dernier appela alors quatre Hollows qui s'attaquaient aux piliers. Malheureusement pour Barragan, Yamamoto avait préparé tout pour contre-attaquer toute tentative de la part de Aizen de ramener la vraie ville et avait placé alors les plus fines lames de la Soul Society, Madarame Ikkaku, Ayesagawa Yumichika, Kira Izuru et Hisagi Shuuhei. Ceci rendra le Second Espada furieux et envoie donc quatre dragons s'occuper de ce qu'il appelait quatre fourmis, pour désigner les lieutenants.

Les choses sérieuses commencent ainsi et alors que les combats des piliers faisaient rage, Kyôraku et Ukitake Jyuushiro avaient devant eux l'un des Espada accompagné d'une petite gamine juste à ses côtés, qui était certainement sa Fraccion Lilinette qui semblait, à elle seule dominer sur son chef, Stark ce qui paraissait très anormale aux yeux de beaucoup de gens, mais encore une fois, pas pour le capitaine de la huitième brigade, qui lui aussi avait une vice capitaine assez sévère et stricte avec lui, surtout au travail. Mais Kyôraku avait affaire avec une personne assez puissante en effet, qui pouvait peu être tenir tête face à lui. Mais ceci n'allait que réjouir notre cher Shunsui très confiant, qui s'attendait à un adversaire digne de lui depuis des siècles et des siècles. Une petite brise de vent léger accompagna les paroles du vieux Yama-Jii qui poussait ses subordonnés à combattre de toute leurs force au nom de l'organisation de la cour des treize armées...


~ Pourquoi …


Est-ce qu'on mène un combat avec un ami cher à nous ? Pourquoi ... est-ce que celui qui prétendait être notre ami nous trahit en fin de compte ? Aizen était le capitaine idole, l'ami inoubliable et le maître parfait pour ses subordonnés. C'était l'un des plus appréciés aux yeux du vieux Kyôraku en qui il avait la plus grande confiance en tant qu'ami ...Mais ce n'était qu'un autre Aizen imaginaire qui avait le coeur blanc et les yeux brillantes d'amour à la Soul Society ... Mais le vrai qui se cachait derrière le pouvoir de Zanpakuto, était un démon, une autre personne qui ne pensait qu'à mener à la destruction, les combats et le sang ... le chemin le plus taché de sang ! Est-ce vraiment facile de pointer sa lame devant un très ancien ami ? Oui bien sûr, si c'est une personne qui avait dépassé les limites des tabous et le raisonnement de la justice qu'est celle de la Soul Society. Bien que, le Duo de Ukitake et Shunsui étaient le genre de personnes qui aiment le changement, et qui avaient appris à mener leurs propres voies qu'ils pensent qu'elles soient les meilleurs, mais en restant pensif, compréhensif et ... d'avoir un vrai coeur qui te mène à la bonne route de la vie, ce qui est le plus important !

Mais en pensant, on dirait qu'enfaite Aizen se prend pour la personne la plus convenable à régner sur cet univers, plus que Dieu lui-même ce qui la rendue complètement fou, arrogant et aveugle. Mais Shunsui savait qu'au fond de cette personne qui parait la plus méchante et cruelle se cache certainement quelqu'un de bon, d'aimable et raisonnable.
Il faut l'arrêter, il faut anéantir cette armée qu'il avait créée à partir du Hogyoku et le faire revenir à la réalité des choses qui se passaient ..

« Que la bataille commence…

Que le sang coule…


Que le puissant gagne … »




[~ A Nous Deux Stark ~]



Revenir en haut Aller en bas
 
Ce Genre de Choses m'Ennuie ... [ Stark Vs Kyôraku Shunsui - BTLFA]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quel genre de personne vous ennuie énormément ?
» quel genre de timbre est ce?
» Pour parler d'autres choses... (Connerie en tout genre!)
» J'aime deux choses
» [Levy, Marc] Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach The War Of Soul :: • Monde des Humains - Karakura Town • :: Zone Centrale-
Sauter vers: