AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un entraînement des plus éprouvant [PV Natsu & Matsu']

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un entraînement des plus éprouvant [PV Natsu & Matsu']   Jeu 25 Juin - 21:54

Le petit coin de forêt où e jeune capitaine était paisiblement assis était étrangement calme pour cette début d'après-midi ensoleillé. Le silence surplombait l'atmosphère étrange de la forêt qui entourait le Rokugaï en partie. Les oiseaux ne faisait plus la bonne humeur des shinigamis en offrant la mélodie charmante de leur chant, les grillons jouaient de leurs instruments discrètement, et les quelques rongeurs qui rodaient par là faisaient le moins de bruits possible, masquant leurs présences le plus qu'ils pouvaient. Les feuilles des arbres dansaient au grès du vent, produisant un son sifflant presque imperceptible, mais qui dérangerait Tôshiro dans sa petite méditation.

Assis en tailleur, ses bras posé sur ses jambes, il respirait à rythme régulier en inspirant lentement les grandes bouffés d'air fraîche que lui offrait la végétation alentour. Son visage était sereins, un sourire naissant au coin des lèvres, ses paupières closes, profitant de vent qui lui ébouriffait légèrement ses cheveux argentées tout en soulevant cette longue mèche de cheveux qui ne cessait de vouloir retomber sur son visage. Ouvrant un oeil lourdement, Tôshiro détacha une fleur simplette qui poussait gaiement à côté de lui, prenant soin de la coupé au bord même de la terre pour qu'une suivante prenne sa place, la remplaçant par une nouvelle fleur encore plus resplendissante. Il porta à ses lèvres la tige de la belle Narcisse blanche. La Narcisse, fleur symbolisant le contentement. La racine du mot Narcisse signifie Sommeil. Tôshiro sentit aussitôt un bien-être indescriptible l'envahir, humant l'air délicatement, respirant des parfums connus, et d'autres encore méconnus.
L'herbe autour de lui prenant peu à peu une teinte bleutée, perdant leur vivifiante couleur verte. Des cristaux de glaces se posaient sur les touffes herbeuses rendu glacées. Tôshiro relâchait peu à peu son reiatsu, rendant l'atmosphère plus froide qu'à l'ordinaire, éloignant les animaux et bêtes qui supportait mal ce changement brutal.

Mais que faisait le capitaine de la dixième division dans cette forêt silencieuse, loin de son bureau et de sa pile de feuilles ? Non non, il ne fait pas une simple promenade curative où il est juste là, assis, pour se détendre au lieu de passer ses nerfs sur sa charmante Lieutenant. Non, il était là, certes pour se défouler sur Matsumoto, mais pas dans le but de remplir des dossiers en pagaille. Il avait été juste traîné ici par Matsumoto et sa troisième siège. Et pour quoi ? Pour un entraînement ... Comme s'il en avait besoin ! Enfin bon, il est vrai qu'il n'avait pas subis un entraînement depuis belle lurette, mais en avait-il vraiment besoin ? Si ? Bon, c'est vous qui voyez, mais le petit capitaine n'en voyais pas l'utilité. Ce qui l'amusait le plus, c'est que c'était lui qui avait la bouffe. Oui oui, il avait la nourriture du déjeuner, non loin de lui, caché dans un buisson. Et si les filles n'avaient pas remplis les conditions de l'entraînement, elles rêverait pas pouvoir manger ne serais-ce une miette du délicieux repas qu'un shinigami de la Dixième Division avait préparé pour eux avec gentillesse. Les conditions étaient toutes simples : réussir à mettre le capitaine de la Dixième Division au moins un genoux à terre. Simple hein ? Enfin, ça dépend pour qui, bien entendu.
Mais dès le problème posé, Natsu et Matsumoto avaient disparut dans la rature. Et cela faisait bien un quart d'heure, d'après l'horloge mentale de Tôshiro, avec une marge d'erreur de 4-5 minutes, que les deux jeunes shinigamis n'avaient pas donné signe de vie. Le capitaine voyait déjà d'ici les rumeurs de demain dans le Seireitei : un capitaine a laisser deux de ses subordonnés disparaître dans la nature, alors que lui faisait une petite sieste. Tôshiro était pourtant loin de faire une sieste, mettant tout ses sens en alerte, essayant de distinguer un quelconque soupçon de reiatsu. En tout cas, sois elles étaient loin, sois elles cachaient bien leur énergie spirituelle, parce que le capitaine distinguait qu'un léger flux dans l'air. Il aurait pût les suivre à la trace, en suivant le peu de reiatsu qui flottait dans l'air en se donnant un peu de mal. Mais le but était que ce soit elles qui le trouve. Mais à vrai dire, il avait décidé de rester ici, il irait sûrement se cacher plus tard lorsqu'elles l'auront trouvé...
Oh, un détail ! C'est la première qui l'aurait mise à terre qui recevra de la nourriture. Oui, elles ne pouvaient pas travailler en groupe, à pars si l'une d'entre elle voulait se priver de repas en donnant tout à l'autre. Et c'est ça qui amusait le plus Tôshiro. Allaient-elles travailler en équipe ou non ? Ils verront bien plus tard ... Mais cet exercice n'était pas le seul que Tôshiro avait concocté pour elles. Oh non, il en avait quelques autres en réserve, si celui-ci allait se terminer plus vite que prévu.

Mais pour le moment, Tôshiro attendait, pensivement. L'air fumait autour de lui, à cause de la glace qui fondait rapidement sous la grande chaleur de cette journée ensoleillé. Un papillon blanc se posa doucement sur l'épaule du jeune homme, souplement, ne craignait pas le froid qui planait étrangement dans l'air. Sans faire de mouvement, il resta inerte, stoïque. Le papillon s'envola en un battement d'aile répétitif pour partir au loin.

L'exercice pouvait enfin commencer, elle était proche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un entraînement des plus éprouvant [PV Natsu & Matsu']   Lun 29 Juin - 12:24

    - AIIIIIIIIIIIIIEUUUUUH !

    Nana se tenait le bras de sa main encore « valide », des larmes de douleurs perlant sur ses joues pâles. Cet entraînement était une mauvaise idée, elle l’avait dit un peu plus tôt à son ami, qu’elle avait un mauvais pressentiment. Elle savait, au fond d’elle, qu’il y aurait un accident. Et l’accident se produisit lorsque Natsu donna un violent coup de poing dans le bras de Nana. Cette dernière sentait a présent une atroce douleur, qui la tenait.


    - Mais tu avais besoin de frapper aussi fort ?!!!

    Ses yeux étaient embués de larme, elle le fixait, sanglotant. Natsu avait un air penaud, mais il était certain qu’il ne s’excuserait pas, trop fier pour ça. Il croisa les bras sur sa poitrine et détourna le regard avec un air farouche. La dispute éclata peu après… comme d’habitude.

    .+*+.+*+.+*+.


    C’était certainement le dernier souvenir d’entraînement que Natsu Sensui tenait avec son meilleur ami. C’était un souvenir parmi tant d’autre, mais un auquel elle tenait par-dessus tout au monde. C’était peut être la fois ou il lui avait brisé le bras, mais c’était aussi cette fois là ou, pour la toute première fois, il s’était repenti en excuse pour avoir fait du mal a son amie. Naturellement, il n’y eut pas de séquelles, vu que la quatrième division se chargea de guérir la belle Nana.
    Mais même maintenant, elle était toujours aussi insouciante lorsqu’elle s’entraînait et risquait souvent sa vie pour rien. Heureusement, ses camarades avec qui elle s’exerçait étaient un peu plus prudents qu’elle et savaient comment réagir lorsqu’elle faisait n’importe quoi. Cette fois, elle ne s’était jamais entraînée avec son capitaine, ce qui était quelque chose de nouveau pour elle. Natsu en était pourtant ravie et espérait apprendre beaucoup avec lui.
    La jeune blonde était terrée dans un coin, observant les alentours avec attention, les sens aux aguets. Elle essayait de percevoir un son, un bruissement, mais seul le vent agitait les feuilles et produisait le bruissement des plantes autour.

    Elle n’aimait pas vraiment l’entraînement. Elle pensait que l’empêcher de manger était un crime. Ce pourquoi, elle voulait mettre le jeune garçon à terre et récupérer ce qui lui revenait de droit. En plus de ça, elle commençait déjà a avoir faim : elle qui ne faisait que manger se retrouver bien stupide a être privé de nourriture
    L’air alentour se rafraîchissait progressivement. Elle savait que c’était à cause du jeune capitaine. Oui, lui se servait de la glace comme arme, et tout le monde savait que la glace, c’était froid. Logique non ? Ça c’était de l’intelligence, n’est-ce pas ? En tout cas, la jeune fille bougea alors, faisant un shunpo, elle passa derrière un arbre et grimpa a celui là pour rechercher en hauteur ou pouvait se trouver le jeune garçon.
    De son mètre cinquante, un peu plus un peu moins, elle scruta la nature a la recherche d’une couleur qui pouvait contraster avec la verdure présente. Le châle de Matsumoto était plutôt voyant, ceux pourquoi, elle cherchait aussi a le repérer. Et la couleur de ses cheveux : roux flamboyant, était aussi voyante que son châle rose. Même si elle n’était qu’une tête blonde, Natsu pouvait mieux se fondre dans la nature que les deux autres, de part ses couleurs un peu plus sobre.
    Le capitaine lui, aurait du mal aussi, au vu de sa tignasse argenté. Mais en attendant, elle était certainement la moins rapide des trois et aussi la moins forte : sa force physique se résumé a pas grand-chose, elle comptait plus sur sa discrétion et son agilité, ainsi que sur la capacité qu’elle avait a se fondre dans la masse.

    Un shunpo plus tard, elle se retrouva derrière le tronc d’arbre auquel était adossé le jeune capitaine. L’air autour était fraîche, un froid presque tranchant. Natsu n’était pas très fan de cette température basse. Elle soupira, silencieusement. Heureusement qu’il y avait encore du soleil, même si celui-ci se cachait derrière des branches et feuillages.
    Elle tenta un shunpo de plus et passa non loin du capitaine de la dixième division, mais soudainement prise au dépourvu, elle ne pensait pas se mettre à glisser lorsqu’elle s’en approcherait. La glace recouvrait le sol, et cruche comme elle pouvait l’être parfois, elle marcha dessus sans équilibre. Elle se contenta alors de glisser, passant devant le jeune garçon en cherchant à ne pas tomber.
    Mais malheureusement la chute se produisit sans comprendre plus, le sol se déroba sous ses pieds et son dos heurta la terre avec violence. Elle s’écrase et un son étouffé se produisit suite a cela. Pauvre qu’elle, elle avait cherché a être discrète et voilà que tout était a terre. Remarquez, c’était aussi un bon moyen de détourner l’attention d’une personne…

    - Aie…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un entraînement des plus éprouvant [PV Natsu & Matsu']   Mer 8 Juil - 0:28

    Un entrainement, qu’elle idée grotesque ! C’était la première invention possible qui m’était venue à l’esprit lorsque j’avais eu l’idée de vouloir sauver la petite Natsu des griffes glacées de notre petit capitaine aux cheveux blancs. Voir mon ami dans une pareille position me rappelait bien trop les moments ou moi-même je devais subir le courroux de mon Taîsho après avoir sois disant fait une bêtise… C’est étrange, car depuis de nombreuses années, j’ai toujours eu le droit aux sermons du jeune homme que j’avais moi-même découvert lors de l’une de mes inspections. Le comble de l’ironie, moi qui lui avait fait des sermons tout en lui signalant qu’il avait un réel potentiel pour devenir un Shinigami. Et PAF ! Le voilà qui est entré à l’académie des Shinigami et en un temps record, il a réussit à me dépasser jusqu’à devenir mon propre capitaine. Quelle étrange sensation de savoir que la personne que j’ai mise sur le bon chemin a réussit à me surpasser en un temps plus que record, je n’ai point éprouvé de honte non, mais plutôt une grande fierté que d’être la vice capitaine d’un petit géni qui prend ses responsabilités à cœur. Aidant même les autres divisions lorsqu’il le peut, c’est un petit garçon au grand cœur, mais qui ne demande rien en échange. J’en suis terriblement fière, même si je ne le montre pas vraiment.

    Quoi qu’il en soit l’entrainement n’était autre qu’une sorte de chasse au trésor, ou le trésor finale n’était autre que le repas du midi ! Le petit capitaine ayant prit le pique-nique improvisé était allé s’installé dans le Rukongai, surement un petit coin d’herbe au calme ou il pourrait attendre paisiblement l’arrivée de ses deux condisciples… La belle Natsu et moi-même. Bien que je sois des plus motivée pour retrouver mon Taîsho, l’appel de l’apéro fut bien trop grande lorsque je suis passée devant une petite taverne des plus brillante. Vous savez… quand on a soif, il faut tout de suite étancher sa soif ! Et pour une fois, je suis entrée sans aucuns remords tout en commandant bruyamment de quoi boire avant de me lancer à la recherche du repas du midi ! Pendant une bonne dizaine de minute il s’installa au comptoir de la taverne, narrant avec joie ses histoires, toutes aussi rigolotes les unes que les autres, parlant aussi bien de la pluie que du beau temps. Finalement, absorbée par ses histoires, il en oublia presque son petit entrainement et rapidement elle fila pour tenter de retrouver son repas pour finalement passer aux choses sérieuses !

    S’installant sur le sommet d’un de ses grands arbres qui bordent la forêt, je ferme mes yeux pour chercher la pression spirituelle de mes compagnons, mais malheureusement les effets secondaires de l’alcool arrivent bien assez tôt et ma concentration est pour ainsi dire totalement nulle ! C’est ainsi que je me suis retrouvé dans les hautes herbes à chercher par mes propres moyens l’endroit ou avait pu se cacher la petite Natsu et le grand garçon qui me servait de capitaine. La tache était plutôt rude, il faut bien l’avouer, chercher une personne sans vraiment savoir ou elle se trouve est une tache plutôt difficile, surtout pour moi, mais je n’ai pas le droit de faillir à la tache, car si je ne trouve pas le capitaine en première et si je ne l’oblige pas à mettre un genou au sol, ce serait ma compatriote blonde qui gagnera le droit de manger à ma place et ça, je refuse tout simplement ! Après quelques minutes de recherche, j’eu la chance de tomber sur un petit panier en osier contenant notre repas ! Une chance me direz vous ! Avec un petit sourire malin, je m’assis aux côtés de ce si beau panier et avec un sourire, l’ouvrit pour découvrir son contenu.

    - Ohhhhh !


    Une petit sifflement entre mes lèvres, montrant que j’étais relativement surprise du contenu de ce panier garnit ! Le Taîsho venait de faire un bien beau repas pour ses deux subordonnées ! Par respect pour mon Taîsho, je me résolu à ne pas manger dans le panier tout en continuant mes recherches. Un bruit de glissade attira mon attention, un petit cri bien connu de mes oreilles, avec un sourire pervers, je sortis du petit buisson et je découvris Natsu au sol et la petit bonhomme aux cheveux blancs non loin d’elle, assit au sol, des cristaux de glace tout autour de lui, comme la première fois que je l’avais rencontré. C’est avec une agilité digne d’un assassin que je me suis faufilé jusqu’à mon Taîsho et grâce à mon talent inouïe pour surprendre ce dernier, je dépose rapidement mes mains sur ses yeux, collant ma poitrine sur son dos tout en criant

    - C’est quiii ?


{ Désolé, mais je n'avais pas vraiment l'inspiration }
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un entraînement des plus éprouvant [PV Natsu & Matsu']   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un entraînement des plus éprouvant [PV Natsu & Matsu']
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vêtements d'entraînement
» [SOFT] FOOTCOACH 0.5 : Listing d'exercices d'entraînement de football [Gratuit]
» piste d'entrainement
» Topic sur l'entraînement de nos shineys
» Ajax

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach The War Of Soul :: • Soul Society • :: Rukongaî-
Sauter vers: