AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ×_. Mυgυяυмα Ķєиѕєι :: U.C ._×

Aller en bas 
AuteurMessage
Kensei Muguruma
• Administrateur # Vizard # Ex-Kyû Ban Tai Taishô •
avatar

Masculin Messages : 23
Date d'Inscription : 16/07/2009
Âge : 23
♦ Zanpakûto/Pouvoir(s) ♦ : # Tachikaze.
♫ Musiques du moment ♪ : # Fabolous ♫ It's my Time ♦

MessageSujet: ×_. Mυgυяυмα Ķєиѕєι :: U.C ._×   Mer 11 Nov - 21:12




If I am quiet happy either...




→ Dénomination :
    Ce personnage tiré du manga « Bleach » a pour patronyme Muguruma Kensei, aucune signification n’a été donné à ce jour.


→ Âge :
    Son âge est jusqu’à présent inconnue. Nous savons juste qu’il a été Capitaine d’une division dans le passé, donc un âge plutôt conséquent.


→ Faction :
    Neutre. Ce résultat est dû, malheureusement, aux évènements passés dans sa vie & celle de ses confrères.


→ Espèce :
    Prof. De Gym ? Ah… Espèce ; Vizard, évidemment.


→ Aspirations :
    Aspirations ? But(s) ? Envie(s) ? Pourquoi il se bat ? Pourquoi il s'accroche à la vie ? Toutes ces questions ne veulent se résumer en un seul but précis je dois dire ; l'élimination de Aizen Sôsuke & ses deux compagnons ; Tousen Kaname & Ichimaru Gin. Ce but tant voulu parmi tant de gens, celui étant, à mon humble avis, le plus visé des Vizards. Voilà à ce quoi aspire notre cher Muguruma Kensei. Ce personnage d'un rang plutôt élevé n'a pas d'aspirations très propre à par celle énoncée au-dessus. Je dois dire qu'il veut juste la mort de celui qui a trahi la Soul Society, mais surtout celui qui les a rendus fugitifs. De plus, je pense qu'une autre aspiration réside en lui ; protéger en tout ses compagnons et cela jusqu'à la mort.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kensei Muguruma
• Administrateur # Vizard # Ex-Kyû Ban Tai Taishô •
avatar

Masculin Messages : 23
Date d'Inscription : 16/07/2009
Âge : 23
♦ Zanpakûto/Pouvoir(s) ♦ : # Tachikaze.
♫ Musiques du moment ♪ : # Fabolous ♫ It's my Time ♦

MessageSujet: Re: ×_. Mυgυяυмα Ķєиѕєι :: U.C ._×   Mer 11 Nov - 21:13

→ Profil Physionomique :


    Ayant plusieurs siècles à mon actif, je me vois toujours avec cet aspect si juvénile, dû moins mon physique en donne l'impression. Je m'impose d'un physique plutôt développé, c'est ainsi, je pense, qu'on me reconnait. Mais d'abord, le meilleur serait que je me décrive qu'un cas général puis, par la suite, partir dans les deux parties vestimentaires ; période à la Soul Society & période actuelle. Bien sûr cela s'effectuera en trois paragraphes, je suppose. Bien, commençons. Tout d'abord, je souhaite aborder mon physique. Héréditaire d'une gueule d'ange, je m'affirme de mon physique athlétique, comme dit au-dessus. La forme de mon effigie est élancé jusqu'en bas de celui-ci formant un menton d'une dimension assez plate, et non arrondie. Mes pommettes sont graciles, et quelques peu élancé vers mon menton formant un visage taillé en « V » si l'on regarde bien à partir de mes mâchoires supérieures. Mes sourcils sont plutôt ténus, assez légers, fins. En dessous de ceux-ci ; mes yeux. Ils sont une couleur havane, marron sec si vous préférez. Pour en finir concernant ce visage élancé je dois dire que ce sont mes cheveux qui marquent bien la luxure de mon physique, à cause de ma couleur argentée qui m'a été héréditaire. La coupe que j'entreprenais autrefois, car elle a changé, était emportée ; des cheveux courts sur les côtés et un dessus désépaissi puis au niveau de mon front je laissais mes cheveux descendre formant une pointe. Désormais, j'ai coupé mes cheveux mais ils sont toujours cette couleur si magnifique. Ah mais oui ! J'ai oublié une chose ; actuellement j'ai un piercing sur mon arcade gauche, me donnant un certain style. Bien sûr cela n'est pas tout. Mon torse se voit acquit de deux pectoraux identiques. Séparés de façon à bien les distingués, ils sont tellement bien dessinés qu’on pourrait les manger. Mais ils sont miens, n’oubliez pas. D’ailleurs, concernant mes abdominaux je dois vous éclaircir sur une chose importante. Avez-vous remarqué ce chiffre sur mon corps ? Oui, ce « 69 ». Celui-ci est un tatouage que j’ai fais lors de ma vie humaine, je ne me rappelle plus de son identification, je m’en excuse. Bien que je sois une personne plutôt qualifié « acceptable », je reste sur mes bases ; j’aime mon physique.

    D’une allure misanthrope, beaucoup de gens me prennent pour un homme qui travail sur les chantiers néanmoins je suis un homme libre de mes choix. Enfin « libre de mes choix » c’est une grande phrase. Je dis ça au niveau de ce que je porte, mon côté vestimentaire. Cette une partie plutôt complexe chez moi. Tout d’abord il y a eux deux types de vêtements que je portais. Le premier fut le kimono des Capitaines de Division. Il m’allait si bien ! Dommage que j’ai été exilé. Celui-ci reflétait mon anatomie tellement bien que je me sentais comme sur un nuage, lorsque je le portais… Malheureusement, je ne le porte plus car je crois qu’il me dégouterait. Bref… Ce costume que portaient certaines personnes du Gotei 13 est tout d’abord un basique habit de Shinigami. Celui-ci est un kimono noir à l’intérieur blanc. Fait en une pièce, cet habit se voit enrouler à la taille d’une corde que j’eu lors de mon époque au Rukongai. Elle était de couleur blanche ce qui permettait de ne pas avoir un habit trop sobre. Avant de finir sur l’habit du Shinigami étudiant, vous pouvez voir que le col de ce kimono et plutôt grand. Effectivement, il descend tout de même jusqu’au début de mes abdominaux. Ceci étant, je l’avais fait exprès, pour que l’on puisse apercevoir mon tatouage sur mes muscles ventral. En voilà quasiment finis, ils sont trop compliqué la Soul Society avec leurs habits là ! Autrefois, je m’amuser à découper les manches de mes kimonos, ce qui arriva sur mon vêtement officiel de Capitaine, je me retrouvai sans manches, bras nus. Après ça, j’ai opté pour tes grandes mitaines en cuir noir. Elles prenaient la moitié de mon avant bras. Dès maintenant, la finition ultime ; la cape du Taishô ! – Vous tous, prenez cette phrase du genre ; « WHOUA UNE CAPE ! » Ca le ferait plus, merci. =D – Sans manches, elle recouvrait la totalité de mon anatomie. A vrai dire, c’est une simple cape blanche qui recouvrait ce kimono noir. Il y avait juste le signe de la 9ème Division sur le dos de celle-ci & puis des séries de signes en bas de la cape, ceux-ci étaient ; « |•|•|•|•| ». En voilà tout, sur mon passé de Shinigami ! Actuellement je porte des vêtements plus communs au monde des humains étant donné que j’y vis, caché. Il y a peu j’ai acheté un débardeur noir/gris foncé, dessus les contours sont blancs. En dessous je porte un « short large », enfin large pas tellement... – C’est quand j’oublie mes couches, j’ai le droit de faire popo d’dans ! - Celui-ci est de couleur kaki. De multiples poches y sont figurées, malgré qu’elles ne me servent pas beaucoup dès fois elles me servent à ranger mes - préservatifs Manix – affaires personnels. En parlant d’affaires personnelles, on remarque plusieurs piercings à mon oreille gauche ainsi qu’à mon arcade gauche, juste pour le style. Encore mieux, j’ai changé mes mitaines, maintenant elles sont petites & orange, comme des mitaines pour faire du VTT. Bien que les choses sont quasiment finies pour nous concernant la partie physionomique. Sur ce je finirais par la belle phrase qu’est ; Ce n’est pas le trou mais faut j’vous lèche – petite blague à prendre bien, de ma personne bien sûr - !


→ Profil Physionomique :


    D’une nature consistante et abrupte je me suis souvent tenu et exprimé. Mais bien sûr, je ne suis pas quelqu’un de très flegmatique non plus, dû moins cela dépend. À vrai dire, je dois avouer que je n’ai pas de grande fascination pour ce monde d’humain. Néanmoins mes compagnons, eux, sont là pour m’aider à m’accrocher à la vie mais aussi, et surtout, à un but. Un but qui est désormais, je dirais, instinctif. Pour avoir une vue moins flasque, je vais aborder le sujet plus particulièrement pour chacun des cas. Tout d’abord, je tiens à vous conter les exploits de ma personnalité au fil du temps. Lors de ma naissance jusqu’à l’âge de mon adolescence, j’étais… Je ne sais pas, c’est trop vieux. En tout cas, j’me souviens de ma période du Rukongai à ici-même. Donc, pour commencer lorsque j’ai été inscrit au sein du Gotei 13 en tant qu’étudiant je ne cherchais pas à me faire des connaissances, des liens ; rien de tout ça, nan ce que je voulais c’était gagner. Juste une victoire, une seule victoire dans ma vie. Je ne me rappelais plus de ce sentiment qu’éprouver une personne lorsqu’il était accrocher à quelqu’un. Pour moi c’était banal, un sentiment qui ne m’intéresse pas. Ma fierté me suffisait amplement. Maintenant je pense ne pas avoir fait d’erreur. Pourquoi me dites-vous ? Simplement car j’aurais évolué d’une façon différente et n’aurait sûrement pas cherché une puissance que je voulais tant. Effectivement je voulais de la puissance, pour juste réussir une chose dans ma vie. Cette puissance que j’eu tant voulu dans le passé, je l’ai obtenu. D’une façon intensive & tenace je dois l’avouer, mais ceci ne changera plus le cours de ma vie actuelle, désormais. Si j’aurais été quelqu’un de faible je serais sûrement encore parmi tous ces Shinigamis pathétiques suivant des lois inaptes pour développer la force intérieure qui réside en chacun de nous. Moi, j’ai su concevoir celle-ci en suivant les règles, car c’était mes aspirations, cependant pour ça j’ai du faire preuves d’efforts. Des efforts tellement dures que mon moral à failli lâcher. Je suis une personne qui ne qualifie pas les règles dans le top one. C’est juste des choses secondaires, dû moins maintenant. Désormais, je place en premier mes idéaux. Que sont mes idéaux ? Bonne question, ils se traduisent par P.V.P [Promesse – Vengeance – Paix] ;

    1. Promesse : J’ai promis de défendre mes confrères « Soldats Masqués », ou Vizard pour un terme plus scientifique, en tout point jusqu’à la mort quoi.

    2. Vengeance : Me venger. Me venger de tous ses gens, toutes ses personnes qui ne m’ont pas permis d’atteindre mes rêves passés. Qui sont-ils ? La Soul Society ainsi que Aizen, malgré que nous lui devons beaucoup.
    3. Paix : Ma vie passe après mes deux premiers idéaux. Mais surtout je compte, avec mes alliés, ramené la paix dans ce monde en guerre.


    J’espère que vous êtes éclairci désormais. Bien sûr j’ai encore un point à aborder sur ma personnalité. Je tiens à préciser que je ne suis pas une personne facilement accessible. Ce n’est pas que je suis timide, j’analyse avant. Comment ça ? Eh bien, prenons l’exemple d’Ichigo dans l’Arc : Les arrancars. Lors de son arrivé dans notre si beau hangar désinfectée et puant, nous devons l’aider à contracter son pouvoir d’hollowfication à 100%. Je suis quelqu’un de très froid avec les gens plutôt « gamins » dans son genre et trop sûr de lui. Je m’amusais à l’insulter de morveux, si vous vous rappelez. De ce pas, j’espère que vous avez compris car je ne compte pas tourner autour du pot, dites-moi comment je suis avec les gens que je ne connais pas, s’il vous plaît. Vous dites ? Méchant ? Froid ? Distant ? Agressif ? Vous avez juste, mais que pour plusieurs réponses. - Cela vous fait un 12/20, vous êtes de très mauvais lecteur ! Bande d’inculte j’le dirais à votre professeur d’français. – Donc je suis distant, déjà. Je ne me confie pas à quelqu’un que je ne connais pas. Je ne le ferais jamais même si je dois mourir sous ses yeux. Froid ? Pas vraiment, juste que j’analyse avec un air plutôt curieux. Il paraîtrait que mes yeux pourraient tuer quand je suis « froid » comme ça. Voilà le dernier point mais qui ne l’est pas vraiment, à vrai dire. Je suis agressif que lorsqu’il est nécessaire d’intervenir. Néanmoins je reste quelqu’un qui à pour apparence un côté maléfique c’est sûrement mon côté méfiant qui ressort souvent. Sur ce, je vous souhaite bonne lecture et j’espère vous avoir convainque.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kensei Muguruma
• Administrateur # Vizard # Ex-Kyû Ban Tai Taishô •
avatar

Masculin Messages : 23
Date d'Inscription : 16/07/2009
Âge : 23
♦ Zanpakûto/Pouvoir(s) ♦ : # Tachikaze.
♫ Musiques du moment ♪ : # Fabolous ♫ It's my Time ♦

MessageSujet: Re: ×_. Mυgυяυмα Ķєиѕєι :: U.C ._×   Mer 11 Nov - 21:13

    I :: La Morte & Nuova opportunità ::




    Un soleil qui se lève, la journée qui passe et qui finit par un couché de lune symbolisant l’heure de rentrer. La vie est telle, dû moins elle l’était à mon époque, malheureusement, sinistre. Je naquis dans une ville du beau pays qu’est l’Italie. La ville en question avait pour patronyme ; Milan. Le temps était souvent beau dans les premières années de mon existence cependant… À l’âge de mes 6 ans, un jour de pluie fut soudainement annoncé dans ma ville natale. N’ayant pas l’habitude de ce temps désastreux je m’étais habillé naturellement ; short & maillot aux manches courtes. Parcourant les rues en courant pour retourner chez moi le plus rapidement possible, je m’arrêtais subitement après avoir reçu un caillou sur la tête. Je me penchais doucement lorsque j’aperçu que c’était un caillou blanc. Il brillait. J’étais ébloui par sa dureté et sa froideur intérieure. Quand tout à coup des centaines, non des milliers de pierres du même type que celle je venais de ramasser tombèrent telle une rafale de balles. Je me remis à courir, je courais si vite que j’en oublié la circulation voisine. Je n’y pensai vraiment pas lorsque je fus fauché par une voiture. Emporté par cette lueur si blanche et si chaude, je m’enfonçais dedans de plus en plus. Lorsque je réussi à atteindre la bout de cette lumière, je regardai autour de moi ; c’était le lieu de ma mort. Pleins de gens étaient autour de mon corps, je criais, criais et criais encore mais personnes n’avaient l’air de m’entendre. Du coup, je suis parti, seul & pleins de solitudes parce que j’imaginais déjà le visage de ma mère apprenant la nouvelle qu’était ma mort. Marcher dans les rues en longeant les murs en était presque passible d’une seconde mort. Je décida donc de m’asseoir quelques minutes le temps de reprendre mon souffle. Allongé sur ce banc les minutes n’avaient pas l’air de passer vite. Scrutant le ciel, j’essayais de compter les nombreuses étoiles qui s’exhiber sous ce paysage merveilleux. Mes yeux devenaient lourd, si pesants que je pouvais en mettre ma main à couper que j’allais m’endormir dans peu de temps. Plusieurs heures plus tard, une femme me réveilla du long sommeil que j’avais effectué sous cette légère brise du soir. Je n’y croyais pas, la personne en question se trouvait être ma mère ! Elle portait une tenue qui lui allait si bien, ébloui par les lampadaires je ne pu bien l’apercevoir, c’était trop flou. Etonné, je me mis à rigoler, puis je sauta dans ses bras avec bonheur. Contrairement à moi, elle était en train de pleurait, elle paraissait si triste. Elle essayait de m’expliquer une chose que je n’avais pas trop compris au début, j’avais juste compris qu’elle allait m’envoyer au Paradis et qui fallait que je devienne un Shinigami pour lui faire plaisir. Je ne pouvais refuser, c’était la dernière fois que ma mère me demandait une chose, et qui plus est cela lui ferait plaisir... Je ne pouvais refuser !

    Beaucoup plus tard dans ma vie, j’habitais dans un endroit du nom de « Soul Society ». Cette cité, divisée en deux parties, était si belle, agréable… Enfin je dois dire que lorsque je suis arrivé je n’étais qu’un voyou essayant sans cesse de voler sur les marchés pour pouvoir manger juste un peu. J’eu beaucoup de difficultés avant d’atteindre la promesse de ma tendre mère malgré ça j’y suis parvenu. À l’âge de mes 15 ans, je participa à l’examen permettant de devenir un Shinigami par la suite. Lors de celui-ci je fus accepté. Ils m’envoyèrent dans une classe d’apprenti, une classe pour les gens voulant devenir des Dieux de la Mort. Il fallait environs 3 années afin de l’obtenir, néanmoins l’homme que j’étais fus de moi un élève formidable, attentionné et qui répondait à toutes les consignes données. Ainsi j’ai pu sortir de cette école en 1 an et demi et rejoindre la 9ième Division comme 3ième Siège. Après cela, le temps passa, il passait si vite que je ne pu me rendre compte à quel point j’étais seul mais cela ne m’importais peu je voulais juste atteindre le plus haut grade de ma division pour enfin accomplir le désir de ma mère. Mon Lieutenant, qui avait un grade au-dessus de moi, était une jeune femme du nom de Mashiro Kuna. Elle était très bavarde, un peu folle sur les bords mais au fond je l’aimais bien dans sa façon d’agir, quelques fois. Un jour de beau soleil, j’étais dans les quartiers de la 9ième Division lorsqu’une mission m’eut donné à la place de ma Lieutenante, qui elle était malade ce jour là. Je devais l’effectuer avec mon Capitaine. Nous devions descendre dans le monde réel pour détruire un grand nombre de Hollow très puissants. Cette partie du monde réel n’avait été assigné à aucuns Shinigamis. Cela était ma première mission, dû moins ma première vraie mission. Moi & mon Taishô arrivèrent sur place. Les lieus étaient déserts. Mon supérieur me demanda de ne pas bouger, il voulait tous les attiraient d’un coup. Il libéra son reiatsu ; une puissance phénoménale, il semblait si fort. J’avais l’impression de ne plus pouvoir respirer, je suis tombait subitement à genou. L’instant passa, je me relevais tout doucement lorsque une centaine d’Hollow apparurent.

    « Kensei reste sur tes gardes, ils risquent d’être puissants. Dégaine ton Zampakutô, s’il te plaît, me dit-il d’un ton sec mais accompagné d’un sourire joyeux »


    Cela faisait si longtemps que quelqu’un ne m’avait pas sourit, j’étais content. Cependant je ne pouvais ce moment s’éterniser plus longtemps. Je me mis en position d’attaque. Contrairement à moi, mon Capitaine était zen, il était si calme, décontracté. Tout à coup, les cris des Hollows se firent entendre au fin fond de mes oreilles. La plupart se mirent à nous attaquaient, mais sans soucis je pus me défendre. Après quelques minutes de combat, il n’y en avait plus. Nous allions regagner nos quartiers lorsque, promptement un Hollow apparu dans notre dos. Avec rapidité il attaqua mon Taishô, par malheur il n’a pas eut le temps de sentir l’attaquant en question et se fit transpercer... La créature le balança violement contre un bâtiment qui se trouvait non loin. En effectuant un Shûnpo je pus rattraper mon supérieur avant qu’il ne touche l’édifice. Le posant par terre doucement, il essayait en même temps de me dire quelque chose :

    « Kensei Muguruma... Quel nom, j'espère pour toi que tu iras loin. La vie est courte, la preuve tu es mort jeune non ? Que Dieu te garde, mon garçon. Je crois bien que tu étais le plus apte à me remplacer, si ce qui se passe en ce moment aurait eut lieu. Mais avec des « si » on refait le monde, pas vrai ? Ah ah... Avant de m'en aller, j'aimerais te demander une faveur ; Protège Mahiro-Chan pour moi, même si elle est énervante ce sera mon dernier ordre. Au revoir, Kensei-San... Prend soin de toi. »


    Tous ce qu'il m'avait dit avant qu'il ne s'éteigne, il l'avait dit en rigolant... Pourquoi cette manière de partir en laissant des gens derrière lui alors qu'elles avaient besoin de lui ? Je ne comprenais pas, à l'époque. Malgré tous ça je ne m'étais pas aperçu que mes larmes coulèrent toutes seules depuis toute à l'heure. Une affection pour cette personne ? Cela faisait si longtemps mais je sentais mon cœur chauffer... Quelle sensation bizarre. Finalement, finissant de le poser à terre, son souffle s’arrêta. Souriant à sa propre mort, je pris donc le courage de fermer ses paupières. Dégainant de nouveau mon arme, je me relevais délicatement en serrant mon poing alors que son assassin en était heureux. Le résultat m’importer peu. Si je devais être gravement blessé alors c’était normal, je le devais à mon Taishô. À ce moment précis j’étais devenu impulsif, incontrôlable. Je supposais que mon calme n’était plus la priorité, passer à l’action était ce que me disait mon propre instinct.

    « Souffle, Tachikaze ! »


    Un amas de poussières, une sensation d’étouffement dans le ciel, un vent brusque et violent. Hum… Vous vous demandez sûrement qu’est-ce que signifient mes paroles que je viens d’énoncer ? C’est l’incantation que j’utilise pour amorcer la procédure de mon Shikaï [Libération partielle de mon Zampakutô]. Lors de celle-ci, je prononce d’abord Souffle en formant un rond non visible devant moi tout en ayant la lame devant mes yeux. Ce rond devient réalité et se forme en tant que Vent vert tournant autour de moi puis ensuite autour de ma lame. Cette lame change d’apparence est devient tel un poignard de poche. Quelques secondes après le vent disparu, aspiré par ledit poignard. De plus ma lame se voit, quand j’effectue un geste abrupte, propulser du vent formant plusieurs fils tranchants qui coupent quasiment la plupart des choses. Mais jusqu’ici je ne le maitrisais que très peu mais je réussi à venger mon Capitaine assez rapidement et avec facilité. Le Hollow, déchiqueté, tomba littéralement sur ses genoux. Lors du contact avec ses genoux et le sol, sa tête se décrocha aussi de son corps. J’avais espérer faire durer plus longtemps le combat à ce moment là, mais ma victoire ne pouvait être qu’obligatoire. Les yeux regardant mon Capitaine, le corps debout. Je restais là à regarder mon Taishô mais je me demandais surtout si je devrais le ramener… Au final, je ramassais ce corps sanglant quand subitement la porte vers la Soul Society s’ouvrit. Qui était-ce ? Les Omnitsukido étaient présents, sortant de cette humble porte, ainsi que l’ancienne Capitaine de la 2th Division ; Shihoin Yoruichi. Une mésentente eut lieu sur l’assassinat de mon Taishô. J’essayais de me défendre comme je le pouvais, cependant cela était inutile de me forcer, j’aurais été encore plus suspect. Je fus donc menotter et ramené devant la chambre des 46. Il fallait qu’ils comprennent que je n’aurais pas pu faire ça… Il essayait tellement de m’apprendre, quand il en avait le temps. Je fus interné dans la 2ème Division, l’enquête avancée. Mon incarcération n’aidait pas plus que ça dans la progression de l’affaire. Fautes de preuves. Suite aux blessures qu’avait infligées le monstre, le dénouement de l’affaire avait enfin une fin. Par la suite, je réintégrais ma division. Je me devais de faire mon deuil. Malgré que je ne le connaissais pas très bien, au fond, il m’a marqué. J’avais perdu mon honneur dans la 9th Division, mes égaux me dévisageaient tous. Pour oublier tous ça, je décida donc me mettre hâtivement, et avec ténacité, à l’entraînement. Je souhaiter que les fruits de celui-ci pourrait mettre un terme à tous ça. La 9ième Division ne régnait plus comme avant, sans Capitaine pour la suivre cela devenait accablant pour celle-ci. Je ne voulais pas qu’elle coule dans les pensées lugubres du Gotei 13. Le pire aurait été une réputation telle qu’une répugnante subdivision. Que devrais-je faire ?... Attendre en continuant à m’entraîner, ou bien m’attaquer à la Soul Society directement ? Des questions, toujours des questions. Un sentiment d’oubli me ronger, je me demandais vraiment ce que je devais faire à ce moment de mon passé.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kensei Muguruma
• Administrateur # Vizard # Ex-Kyû Ban Tai Taishô •
avatar

Masculin Messages : 23
Date d'Inscription : 16/07/2009
Âge : 23
♦ Zanpakûto/Pouvoir(s) ♦ : # Tachikaze.
♫ Musiques du moment ♪ : # Fabolous ♫ It's my Time ♦

MessageSujet: Re: ×_. Mυgυяυмα Ķєиѕєι :: U.C ._×   Mer 11 Nov - 21:15

    II :: Nuova qualità & una tragedia ::


    [img][/img]


    Quelques temps après les évènements passés, les choses retournèrent à la normal. Malgré les regards antipathiques de mes compagnons, je continuais d’avancer tant bien que mal vers mon futur proche que j’avais promis à ma génitrice. Mon entraînement commençait à devenir fructueux pour moi & pour ma division. J’espérais tant réaliser le rêve de ma mère. Je ne savais pas où ma formation intensive aller me mener, mais je m’attendais à quelque chose de positif, bien sûr. Les jours passaient mais un jour fut spécial pour moi. Vous voulez que je vous l’énonce ?

    [À finir]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ×_. Mυgυяυмα Ķєиѕєι :: U.C ._×   

Revenir en haut Aller en bas
 
×_. Mυgυяυмα Ķєиѕєι :: U.C ._×
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach The War Of Soul :: • Accueil • :: Présentations :: Présentations en cours-
Sauter vers: