AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une Drôle de rencontre [Pv Aika Kurohime - BTLFA]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une Drôle de rencontre [Pv Aika Kurohime - BTLFA]   Ven 17 Juil - 11:21

Voila que les jours étaient passés suivis des mois et peut-être même d'une année. Cela faisait déjà un moment depuis les premiers moments où les reatsu s'étaient fait ressentir dans toute la ville, il aurait été un temps où je m'y serais précipité mais dans un tel corps, il ne valait mieux pas à moins de vouloir perdre un bras ou un œil. Je fuyais donc ces zones en espérant préserver ma vie que j'avais, misérable ou pas, je ne m'en plaignais pas. Après tout, j'étais libre et cela me suffisait grandement, voguer au gré des vagues, emporter au gré du vent, c'était un voyage qui s'offrait à moi, un très long voyage. Peut-être partirais-je de cette ville et visiterais le monde entier, Paris, Rome, Mexico, Rio de Janeiro et son carnaval réputé dans tout le monde. Peut-être irais-je voir aussi la grande muraille de China, peut-être gravirais-je le mont Everest. Ou peut-être que je tournerais indéfiniment en rond dans cette petite ville qu'était Karakura. J'avais tout mon temps à présent et qu'importe où mes pas me mèneraient, je trouverais toujours le moyen de m'éclater et de passer une fin de vie suffisamment bonne pour rattraper les siècles précédents, enfin je l'espérais. À la découverte j'irais et le monde je découvrirais.

Cela faisait maintenant une ou deux journée que je gambadais dans les rues de Karakura, me cachant la plupart du temps pour que personne ne me voit, me stoppant nette quand on avait agripper son regard sur moi. Heureusement pour moi, la plupart des gens qui me voyait n'étaient que de simple passant pressés pour s'arrêter trente secondes. J'avais eu de la chance de ne pas tomber sur l'un de ses petits hystériques de môme qui parle à ses peluches en croyant qu'elles vont lui répondre, ou encore l'une de ses petites coquettes filles qui adoraient prendre le thé avec leur peluche en leur donnant des noms stupides. Je plaignais mes compatriotes peluches qui vivaient ça chaque jours. Mais bon, le jour viendra où elles seront libres de partir dans un monde meilleur, viendra le jour où je régnerais en maître et instaurerait la loi des peluches, un beau rêve qui ne se réaliserait probablement jamais. Mais j'avais plus important à penser.

Où étais-je et où allais-je ? Deux questions principales qui me préoccupaient pendant un moment. Et oui, le temps est temporaire, c'est pour ça qu'on l'appelle ainsi, toute chose est éphémère et disparait un jour où l'autre. Mais quel centre d'intérêt avait pu obstruer ces deux petites questions ? Tout simplement de savoir où était passé les habitants de la ville. Je ne voyais plus personne, les voitures semblaient être au point mort, les fenêtres fermées et plus aucune signe de vie se faisait. Dans les premiers temps j'avais trouver ça marrant, me disant que la ville était à présent à moi mais hélas c'était pas comme ça que cela se passerait. Ce silence de mort devenait de plus en plus inquiétant, je ne vais pas vous le cacher, ce silence m'apeurait presque, oui, il me faisait peur. Ne dit-on pas que le calme arrive avant la tempête ? J'attendais donc la tempête, mais, rien ne venait, alors forcément, je restais en suspense et me demandait quand ça allait tomber. Mais toujours rien, rien ne semblait arriver et c'était probablement ça qui m'inquiétait.

Je continuais d'errer dans les rues de la ville en quête d'une personne encore éveillé et capable de me répondre mais je ne trouvais toujours rien. Je continuais encore et encore, tournant à chaque coin de rue, à chaque possibilité d'une nouvelle cachette ou impasse, bref je regardais partout. Je désespérais pas, j'étais loin de le faire d'ailleurs. J'avais déjà parcouru presque la moitié de la ville sans rien voir d'intéressant si ce n'était que des personnes endormies à qui j'avais dessiné quelques moustaches et décorations faciales de mon propre pinceau. Après quelques minutes j'avais eu l'idée de prendre un peu d'altitude pour avoir une plus grande vision, appliquant mon idée j'étais monté sur un toit à coup d'ailes. J'avais tourner sur moi-même en regardant ce que je pouvais voir, une source de vie active. J'espérais pouvoir trouver quelqu'un et mon espoir n'était pas vain. Après quelques minutes, je semblais avoir aperçu une silhouette se déplaçant, lentement mais surement. Souriant fièrement d'avoir eu l'idée de prendre de l'altitude, j'avais pas hésiter à foncer vers cette personne qu'importe ce qu'elle était et pourquoi elle était là. De saut et de coup d'ailes, j'étais arriver non loin d'elle, courant alors devant, j'essayai tant bien que mal à stopper sa marche en lui demandant d'une voix vive et jovial :


Dis donc toi, tu sais ce qui se passe ici ? Tout les gens dorment ou presque.
Revenir en haut Aller en bas
Aika Kuroime
• Humaine à Pouvoir •
• Shadow Discipline •
• Dark Temptation ♥ •

avatar

Messages : 23
Date d'Inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: Une Drôle de rencontre [Pv Aika Kurohime - BTLFA]   Dim 2 Aoû - 19:31

    La nuit s'était passée lentement. Les voisins avec leur foutus travaux, et la peluche qui au réveil avait totalement disparu. Et oui. Je vis avec une peluche. Elle reste chez moi, faire je ne sais quoi. Si un intrus arrive, ce qui est déjà arriver, il appel sur mon portable et je me téléporte à l'appart.

    Mais ne parlons pas de cette peluche qui ressemble à un pingouin et qui parle. Oui cette peluche parle, elle m'a été donné par un certain Urahara. Il a vu tout de suite que je possédais une certaine maitrise. De quoi ça il en savait rien. Toujours est-il qu'il m'a qualifier je cite: D'humaine à pouvoir. Je trouve ce terme déplorable. Il m'a donné une peluche. J'étais contente au point de lui coller un bisou sur la joue, première avec moi qui suis si froide, mais j'adore les peluches. Je la serrais fort contre moi quand elle s'est mise à parler. Je l'ai lâcher tout de suite. Il a rebondi et s'est stabilisé sur le sol, puis m'a sorti un "bonjour". J'ai fait apparaitre mon Lynx d'ombre, et quand celui-ci s'appretai à l'attaquer, Kisuke m'a sorti que je devais prendre soin de cette peluche.

    Je l'ai donc ramener avec moi. Lui faisant découvrir mon appartement. Lyxie s'amuse à lui courir après, pour jouer... Ou pas. Une fois je l'ai retrouvé dans le frigo.

    Or là ce matin, j'avais beau chercher partout, il n'y avait aucune trace de la peluche. Je suis donc sortie avec Lyxie, a la recherche du pingouin bleu et blanc à la sacoche marron.

    Je flânais dans les rues, rues vide, monotone, et tristes.


      ♫ ♪ Aika: C'est bien la première fois que je ne croise personne dans les rues de Karakura..


    Mon souffle se faisait lent. Je ne percevais aucune vies, mise à part les énergies spirituelles de certaines personnes. Quand une petite chose tomba près de moi venant du ciel, je levais la tête et m'arrêtais sur cette petite chose.

      ♪ ♫ Hitori:- Dis donc toi, tu sais ce qui se passe ici ? Tout les gens dorment ou presque.
      ♫ ♪ Aika:- Ah te voila toi!!! Ca fait trois heures que je te cherche partout! Je me suis fait un sang d'encre exprès pour toi!


    Avais-je criée à m'en cracher les poumons contre la boule de poil bleu qui se tenait devant moi. Le pauvre.. Et moi aussi, la pauvre, j'ai passé ma matinée à le chercher.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Drôle de rencontre [Pv Aika Kurohime - BTLFA]   Dim 2 Aoû - 21:44

Aie, j'étais mal, très mal. La personne qui était devant moi n'était personne d'autre que mon hôte, enfin mon hôtesse. Une fille d'une vingtaine d'années, approximation que je lui avais donné, qui m'avait accueillit dans sa maison. Elle avait rien de spécial, enfin si mais bon, la seule chose que je pouvais vraiment dire, c'était qu'elle avait un bon coup de pieds et un toutou bizarre qui ne m'aimait pas du tout, ou alors, il ne savait pas montrer son amour. Enfin, je me plaignais pas, à notre rencontre, elle m'avait serré fort dans ses bras en guise de câlin. Bel accueil, je pouvais pas dire que je n'aimais pas ça, mais bon après c'était une autre paire de manche. Ce gros toutou, comme je l'appelais, n'était en fait rien d'autre qu'un lynx, une sale bête en soi mais bon, je faisais avec. Après tout, c'était un gentil chien à sa maîtresse qui semblait jaloux, enfin c'était une interprétation que j'aimais me faire mais qui n'était pas forcément vraie. Enfin, même si je disais tout cela, je les aimais bien, après tout ils, enfin, elle m'avait accueillit et je ne dormais plus à la belle étoile, j'avais un toit et c'était le plus important.

Face à cette femme qui me causait trop de misère, je reculai de quelques pas en étant des plus surpris. Elle, par contre, ne semblait pas surprise mais énervée, un tantinet trop pour le bien de ma santé d'ailleurs. Trois heures qu'elle me cherchait ? Mais pourquoi ? Aurait-elle besoin de moi ? Elle s'inquiétait ? C'était pas normal, enfin si mais j'étais grand après tout. Si j'étais humain, j'aurais probablement eu une goutte de sueur perlant sur mon visage et mon visage aurait exprimé une crainte non cachée. Je sentais le coup venir, elle n'avait jamais hésité à me frapper quand j'avais agis contre ses envies ou pour mes envies. Finissant par bégayer quelques mots je cherchais à m'expliquer :


M...Mais... Mais ... Je faisais que me balader un peu.

Le ton de ma voix laissait apparaitre une certaine crainte. Une crainte qui ne tarda pas à se changer en une chose qui me définissait au mieux : un sens de reparti et de gaminerie mélangée à une prétention formant une attitude étrange mais qui m'était propre. Je repris donc en reprenant mes appuis et en la montrant de ma palme, aile ou patte, tout dépendait comment on me voyait :

Et pis pourquoi tu t'inquiètes ? Je suis assez grand pour me défendre non ? Et puis c'est pas comme si je risquais quelque chose, tout le monde dort.

J'arborais alors un air de défis en la regardant droit dans les yeux ignorant même les conséquences d'un tel acte. J'étais comme ça, toujours à oublier ce qui allait suivre, mais bon, tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une Drôle de rencontre [Pv Aika Kurohime - BTLFA]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Drôle de rencontre [Pv Aika Kurohime - BTLFA]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vampire's Dreams
» montre de poche
» Zetsuen No Tempest - Civilization Blaster [Anime]
» Kurohime ( Maho Tsukai Kurohime )
» Ma présentation :3 kawaii-aika

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach The War Of Soul :: • Monde des Humains - Karakura Town • :: Zone Ouest-
Sauter vers: