AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Belle Journée d'Eté [Pv Aika Kurohime - BTLFA]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Belle Journée d'Eté [Pv Aika Kurohime - BTLFA]   Jeu 16 Juil - 15:47





    Voilà une bien belle fin de journée que voilà, moi je vous le dis ! A vrais dire il n’y avait rien eu de spéciale par rapport aux autre journées que j’avais passés depuis quelques semaines, mais à vrais dire, rencontrer de jeunes demoiselles m’avait bien plus ! Quel chance quand même que d’être un Shinigami, j’avais eu la chance d’entrer gratuitement dans n’importe quel endroit, regarder les personnes que vous voulez sans qu’elles ne s’en aperçoivent. La belle vie je vous dis ! La belle vie ! Surtout pour moi qui suis un Fukei, j’ai besoin d’être discret, de passer inaperçu et pour tout vous dire, c’est le pied pour un Shinigami ! Aucuns humains ne peuvent vous voir, car nous sommes des Dieux de la mort et en tant que tel, nous sommes invisibles pour le reste du monde. Malheureusement pour moi, il y a certaines personnes qui peuvent nous voir nous, les Shinigami. Des êtres humains avec certains pouvoirs qui leur permettent de voir les morts. Bien que la plupart soient mort il y a de cela plusieurs années, depuis quelques temps, de nouvelles entités font leurs apparitions, affrontant eux aussi les hordes de Hollow qui déferlent sur la ville pour déguster leurs âmes un peu plus gouteuses que celles des humains « normaux ».

    Enfin bref, vous voulez savoir ce qui m’a tellement plu dans cette journée banale ? C’est le fait d’avoir assisté à un défilé de lingerie pendant toute l’après midi ! Oui vous avez bien entendu ! Dans le cadre des mes investigations sur le comportement humain, je me suis rendu dans une salle bondée d’humain pour voir des jeunes femmes et des jeunes hommes se prélassant sur une estrade pour montrer les vêtements préparés par des couturiers, certains plus… originaux que les autres ! A vrais dire, étant au premier rang, j’en ai pris plein les yeux ! Personne ne pouvait me voir alors autant me faire plaisir en me mettant au tout premier rang pour mieux prendre des… notes. Ce fut avec une grande joie que je sortis de cet endroit festif pour retourner dans mon appartement afin de prendre le contrôle de mon corps artificiel qui vivait paisiblement. C’était un mod soul que m’avait offert mon maître il y a de cela déjà quelques années. D’un caractère assez simple et mystérieux, il occupait mon corps quand j’avais besoin de me dégourdir les jambes. Reprenant le contrôle de ce corps artificiel, je pris la direction des sources chaudes pour me détendre.


    - Aaah… Rien de tel qu’un bain dans une eau chaude pour se détendre les muscles après une journée plus que sportive !


    Hahaha ! La belle blague, comme ci j’avais fais du sport aujourd’hui ! Mais c’était le meilleur moyen de commencer une discutions avec les mecs qui se trouvaient non loin de moi, eux aussi en train de se détendre les muscles dans cette eau bien chaude. Bien que la situation dans laquelle nous étions n’était pas vraiment propice à la discutions, en effet… des hommes nus comme des vers, personne ne discutais vraiment dans des lieux pareilles. Les hommes, au contraire des femmes étaient vraiment pudiques et n’aimaient pas être dérangés, surtout lorsqu’ils étaient nus. Une chance pour moi, un d’eux me sourit et nous engageâmes une petite discutions sur la pluie et le beau temps pour passer le temps, rien de bien méchant, juste pour discuter alors que tout le monde restait dans son petit coin, comme s’ils étaient gênés de parler entre eux… Franchement… Ils étaient chiants ces mecs ! Alors que certains se la jouaient à l’extérieur, ils n’en étaient pas moins des mecs coincés ! Ils me faisaient bien rire ces mecs, franchement…

    Enfin bref, après plusieurs minutes de discutions, nous sommes sortit du bain et avec un poignée de main amicale, nous nous dîmes au revoir et à la prochaine. Cet homme n’était pas vraiment intéressant de par son métier et sa situation sociale, mais il savait parler et n’était pas aussi coincé que les autres mecs, ce qui lui donnait un bon point, c’était déjà ça vous allez me dire ! Souriant comme pas deux, je me mis en route vers la maison pour aller déguster un bon petit repas réchauffé ! De mémoire, il me restait, deux sachets de Ramens lyophilisés, un au porc et l’autre au crabe. Rien de bien réjouissant à vrais dire, car bien que j’aimais ces nourritures d’humains, je préférais tout de même la nourriture fraiche et de bonne qualité. Rentrant en veste déboutonnée, en jean déchiré et en tong, je regardais le soleil qui sombrait peu à peu sous la cime des arbres. Comme le dit si bien une chanson de dessin animé, il en fait peu pour être heureux !

    Malheureusement une sensation désagréable vint titiller ma bonne humeur, les Hollow apparaissaient ce soir… Un tout petit nombre, à peine deux, pas la peine de s’inquiéter, mais cette sensation n’était pas vraiment agréable et je mis ma main sur mon cache œil, sentant la présence de ce mal. Voilà qu’ils venaient gâcher ma bonne humeur ! Je décidais inconsciemment de continuer ma route, ils n’étaient que deux et les Shinigami ne devraient pas tarder à leur tomber dessus de toute façon, alors pourquoi m’en occuperais je hein ? Continuant ma route, je pris le tournant un peu trop rapidement et faillit percuter de plein fouet un mec qui passait tout aussi rapidement, avec l’agilité que me permettait ce corps artificiel, je fis un grand pas de côté tout en me tournant vers l’inconnu qui semblait bien pressé… M’arrêtant, je le regardais qui commençait à courir, il semblait bien étrange tout d’un coup.


    - Et bien ! Ou va le monde, il s’excuse même pas !



Dernière édition par Kazuki Sokios le Mer 22 Juil - 13:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aika Kuroime
• Humaine à Pouvoir •
• Shadow Discipline •
• Dark Temptation ♥ •

avatar

Messages : 23
Date d'Inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: Belle Journée d'Eté [Pv Aika Kurohime - BTLFA]   Jeu 16 Juil - 16:27

    Journée d'été, chaleur incandescente et ventilo en panne. J'ai donc dormi sans les draps, et pourtan je me réveillai en sueur. Arf. Quelle tragédie.

    Je filais sous la douche, prête à me faire belle pour sortir, ou trainer, quoi qu'il en soit je ne pouvais pas rester comme ca. Ma peau brillait, et mes jambes me faisaient souffrir comme pas permis. J'observais mon lit, vide, les draps par terre. Je me saisi du tissu et les fourrais dans la machine à laver. Les draps qui recouvraient le matelas, les draps qui me recouvraient moi, l'espace d'un temps. Et les couettes aussi, douces couvertures qui vous procure un bien indéchiffrable.

    Je sortais de ma salle de bains, coiffant mes cheveux avec une serviettes, les ébouriffant pour faire partir l'eau de ma chevelure violette. Il faudrait que je change de couleur un de ces jours.. Je pensais prendre du noir.. Ou les éclaircir avec du blanc. Arf, cruel dilemme que voila. Je ne savais même pas en quoi colorer mes cheveux. C'est bien une preuve que ma vie est tranquille.

    Je me saisi de mon portable, regardais mes messages et écoutais le répondeur. Une fois fait, je me dirigeais vers le frigo en pianotant sur le clavier du phone. Je n'avais pas spécialement envie de voir du monde, alors je répondais a tous ceux qui m'avait demandé de passer la journée avec eux un simple: Nan je suis occupée, et fit: envoyer a tous. Excepté Lenalee et Ryosuke. Souriant a cette pensée, je me rendais compte que le jeune homme prenait de plus en plus de place dans ma vie.

    Il n'y a pas si longtemps, environ deux jours auparavant, il n'y avait que Lenalee qui comptait pour moi. Maintenant c'est elle, et Ryosuke. Je ne sais pas comment je dois qualifier ma relation avec lui, mais c'est très... Différent de tout ce que j'ai pu ressentir avant. Je ne vois pas très bien comment dire clairement ce que je ressent, quand j'essaye je me perds et je fini par me taire. Mais le jeune homme connait deux de mes amies: Kirailla et Lenalee, il a même un lien de parenté avec l'une d'elle. Je "sors" avec le frère de ma meilleure amie. Même moi je n'arrivais pas à y croire.

    Lentement je sortais de mon immeuble, traversant la rue et me retrouvais rapidement dans le tram qui me menerait en ville. J'aurais facilement pu me téléporter d'un endroit à un autre, mais j'ai appris que l'on pouvait faire de magnifique rencontre de cette facon. J'ai donc préféré les moyens de transport à autre chose.

    Je sortais d'une boutique quand je tombais sur une personne qui courait. Elle me renversa et me fit tomber, moi et mes affaires. J'entendis une personne pester, relevais la tête et tombait sur un jeune home aux cheveux rouges.


      ♫ ♪ Aika: Effectivement il aurait put s'excuser. Et m'aider a ramasser mes affaires aussi. Tututut, Ksss! Mes achats sont foutus maintenant.


    Mes hauts étaient tombés dans une flaque d'eau, et mon nouveau jeans était passé sous les roues d'un vélo... Bravo Aika. Bravo.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Belle Journée d'Eté [Pv Aika Kurohime - BTLFA]   Mer 22 Juil - 14:00

    Journée complète qui promettait une belle soirée dans mon petit appartement. Mes plats préparés m’attendaient patiemment dans le placard et il ne me resterait plus qu’à faire bouillir de l’eau pour le verser dans mon bol remplit de ces aliments lyophilisés. Des plats rapidement mangeable et qui ne manquaient pas vraiment de goûts à vrais dire. Ce n’est plus la même chose qu’au début des « plats préparés » par ces humains. Ils étaient bien, bien fades ! Obligé de mettre des tonnes de sel et de ketchup ! Cette sauce à la tomate qui donne du goût à tout ces aliments, je me demande comment ils préparent tout ça ! Ce sera ma prochaine mission, me rendre dans une de ces usines pour voir comment ils font cette sauce rouge ! Je me doute bien que ça ne doit pas être très très propre comme aliment, mais à vrais dire, c’est bon alors on ne demande même pas… Malheureusement, mon moi qui ne désirait qu’en savoir un peu plus, toujours un peu plus ! Que voulez vous… Je suis curieux…

    Alors que je rentrais tranquillement à l’appartement après une séance fort agréable au bain publique, je faillais me faire renverser par un homme courant à toute vitesse pour fuir on ne sait quoi… à croire que des chiens de l’enfer lui courraient aux fesses ! Une chance que j’avais eu le reflexe de me décaler pour ne pas le percuter, sinon j’allais faire un petit tour sur la route et je ne pense pas que mon corps artificiel ait vraiment apprécié le choc avec le pneu des voitures qui passaient à cet instant précis. Laissant une phrase bien placée sortir de mes lèvres, je regardais ce mec qui courrait encore et encore vers un lieu qui ne faisait aucun doute, je ne savais pas si c’était voulu ou non, mais il se dirigeait vers le lieu ou les Hollow étaient apparut quelques minutes plus tôt. Coïncidence ou non, je n’en avais vraiment aucune idée à vrais dire. Peu être irais je y faire un tour plus tard.

    La voie d’une jeune femme attira mon attention qui, elle aussi se plaignait des bousculades du jeune homme qui venait de les bousculer tout deux. Me retournant, je vis une chevelure rose bonbon qui me regardait à moitié, ses vêtements étant éparpillés un peu partout sur le sol et malencontreusement, la moitié des achats de la jeune femme étaient dans une flac d’eau. Dommage, apparemment elle venait de les acheter. Les gens tout autour de nous ne semblaient pas prêter attention à nous deux, comme ci nous n’étions que de vulgaires fantômes… Pourtant, j’étais bien dans mon corps artificiel. Ca montrait donc qu’ils n’avaient rien à faire de deux jeunes personnes… Les Japonais n’avaient donc aucuns sens de l’entre aide… C’était bien dommage. N’étant pas comme eux, je m’accroupis aux côtés de la femme qui me semblait familière.


    - Attends, je vais t’aider…

    Les vêtements étaient littéralement trempés, les achats étaient comme elle le disait, totalement foutu ! J’espérais pour elle qu’elle avait gardé le ticket de caisse même si je ne savais pas si la caissière reprendrait toutes ces affaires, ce qui était très peu probable vu la mentalité des gens qui habitaient dans ce pays. Alors que je pliais un de ces hauts, je faillis perdre l’équilibre, mon pied venait de rencontrer un t-shirt blanc qui ne l’était plus vraiment avec la marque de ma tong dessus. Dommage dommage… Prenant le pauvre vêtement entre mes mains, je fis un sourire gêné.

    - Humpf… Apparemment, je rend les choses pires qu’elles ne l’étaient déjà ! Excuses moi.

    Kazuki ou l’art de rendre la situation un peu plus critique qu’elle ne l’était déjà.

Revenir en haut Aller en bas
Aika Kuroime
• Humaine à Pouvoir •
• Shadow Discipline •
• Dark Temptation ♥ •

avatar

Messages : 23
Date d'Inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: Belle Journée d'Eté [Pv Aika Kurohime - BTLFA]   Sam 1 Aoû - 0:57

      ♪ ♫ Kazuki : - Attends, je vais t’aider…


      ♫ ♪ Aika : Merci…


    Avais-je murmuré patiemment tant dis que le jeune homme m’aidait à ramasser mes affaires. Je m’y mis aussi et m’armais de ma plus grande patience. Il allait falloir, vu l’état des vêtements.

      ♫ ♪ Aika : Même avec le ticket de caisse je peux pas les échanger. Bon sang mais quel abruti.. Quand je suis pressée je..


    Je m’arrêtais dans ma phrase… Je quoi ? Je me téléportais jusqu’à mon endroit… ? Histoire d’être à l’heure… Ca fait pas trop.. Normal. Si ? Vous en voyez vous, des gens qui se cachent dans les ombres et qui se téléporte fisca.. ? Honnêtement, moi oui, mais mise à part moi… Nan. Sinon je me poserais des questions quant à mon don de disparaitre. Mon contrôle des ombres tout court même. Je remettais un haut dans le sac, en le pliant patiemment, et repris.

      ♫ ♪ Aika : Je fais gaffe. Surtout quand on court dans une rue aussi bondée.


    C’est vrai quoi. A quoi bon courire ici quand on sait que la rue est extrèmement pleine ?
    Il prit mes affaires et marcha dessus par inadvertance. Laissant une empreinte par la même occasion.


      ♪ ♫ Kazuki :- Humpf… Apparemment, je rend les choses pires qu’elles ne l’étaient déjà ! Excuses moi.


    C’était plus fort que moi, je partais dans un fou rire.

      ♫ ♪ Aika : C’est pas grave, au pire.. Elles sont foutues ces fringues. Je sais pas comment faire. Je vais quand même essayer de les laver. Ca serait vraiment bêtes d’avoir dépensé autant d’argent pour au final arriver à ca.


    Les bon esprits se perdent. Pendant que je ramassais mon jeans, je tournais la tête vers cet homme, il dégageais presque la même énergie que Lenalee. Aussi dense et .. Envoutante. Serait-il possible que ce jeune homme soit un shinigami lui aussi ? Je secouais la tête de droite à gauche et remettais le tout dans le sac.

      ♫ ♪ Aika : Bon. Je t’invite à prendre un verre ? Histoire de te remercier pour ta bonté. Les bon esprits se font rare. Pas un seul mise à part toi n’a pu se bouger pour aider une jeune fille !


    J’avais criée ces derniers mots, histoire de leur apprendre la politesse et la bienfaisance. Puis je l’embarquais dans une rue adjacente, l’emmenant ici et là, pour enfin aboutir à un café calme, que Lena et moi avions l’habitude de fréquenter. Je saluais le vendeur et prit le bras du gentleman pour l’emmener à la table du fond. Aucuns graffitis sur les murs, aucunes traces de soulerie ou autre de ce genre. Bref, des gars prêt à n’importe quoi pour oublier. Ici c’était un café tranquille. Presque .. Ennuyant. Mais on y trouvait toujours quelque chose a faire. Le batiment était fort relaxant, avec de la douce musique qui émanait d’un vieux Jukebox des années 80, une télé un peu plus loin, et une tapisserie aux couleurs claires et chaudes. C’était un style tout à fait américain, qui me rappelait mon pays..

      ♫ ♪ Aika : Je ne t’ai jamais vu ici auparavant.


    Et crois moi que je m’en souviendrais sinon…



Gommen c'est court.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Belle Journée d'Eté [Pv Aika Kurohime - BTLFA]   Lun 10 Aoû - 15:39




    Cette personne me semblait familière, mais quelque chose ne collait pas vraiment avec ma bande de donnée inscrite dans mon cerveau depuis de nombreuses années. Je n’avais plus qu’a attendre un petit signe qui pourrait me faire deviner qui elle est et surtout d’où je la connais ou plutôt ou je l’ai vue. Ses affaires étant éparpillés au sol et la pauvre ne trouvant personne pour l’aider, je me mis moi-même à ramasser ces vêtements fraichement achetés à la boutique du coin. Pas de chance… Ce jeune homme avait complètement renversé la petite demoiselle sans scrupules et ne s’était pas même arrêté pour l’aider. Elle me remercia pour l’aider et je lui répondis avec un sourire amusé, apparemment, la mentalité des humains n’avaient pas évolué depuis des décennies et c’était toujours des personnes qui ne pensaient qu’à eux et à leur intérêts. La demoiselle fulmina contre cet étranger qui venait de foute en l’air tout ses achats récemment acquis, il y avait de quoi avec toutes les affaires qu’ils avaient devant eux ! Malheureusement ma chance légendaire frappa de nouveau et mon pied piétina un haut de la demoiselle aux cheveux roses ! Pas de bol pour moi, elle aurait bien pu me dire de le repayer vu que je venais définitivement de le mettre en l’air, mais elle n’en fit rien du tout ! Disant simplement que ce n’était pas grave et qu’elle allait tout de même tenter de les laver pour essayer de les reprendre. L’idée était censé, mais je craignais que la crasse soit vraiment trop imprégner à présent. Enfin bref, qui ne tente rien n’a rien comme dit ce bon vieux proverbe !

    - Ca me semble faisable. En même temps, pourquoi acheter autant de vêtements d’un coup ? Tu ne peux les porter qu’un par un non ?


    Petit sarcasme visant à détendre l’atmosphère qui était déjà un petit peu tendu après le passage éclair de cet humain qui nous avait bousculé tout deux. Rapidement nous remirent toutes les affaires de la demoiselles dans les sacs, cette dernière me détaillant du regard pendant ma labeur. M’avait elle reconnue elle alors que moi-même, un Fukei ne l’a reconnaissait pas alors que je me devais d’avoir une mémoire exceptionnelles ? J’avais beau me triturer la cervelle, certains points, certains traits de son visage me disaient quelque chose, mais au final il y avait plusieurs probabilité et je ne pouvais savoir laquelle était la bonne. Le temps m’aiderait surement à m’en souvenir qui sait ! Finalement, elle se releva et me proposa d’aller boire un verre ensemble histoire de me remercier pour ma gentillesse, élevant la voie au moment ou elle disait que personne ne lui était venue en aide. Personne ne semblait s’intéresser à ses paroles, encore une fois l’humanité faisait preuve de sentiments non humains. Enfin je me comprends.

    - C’est si gentiment proposé que je ne peux refuser !

    Amusé par le proposition je suivis la demoiselle dans les rues de la ville de Karakura pour me mener dans un petit café à l’angle d’une ruelle. Ce dernier m’était inconnu et je dois bien avouer que je n’avais même pas songé à en trouver un ici. L’intérieur était calme et propre, une douce musique de fond nous berçant telle une petite mélodie faite pour apaiser les âmes perturbés. La demoiselle salua le barman et tout en me prenant le bras m’entraina jusqu’à une table au fond du café pour m’installer à une table bien calme, tout comme cet endroit. J’appréciais énormément, c’était… différent ! L’inconnue s’installa et avoua qu’elle ne m’avait jamais vue. Normale, j’étais comme qui dirait invisible pour elle lorsque j’étais sous ma forme de Shinigami et encore, je ne me baladais que très peux de temps avec mon Gigai. Il était donc normal qu’elle ne m’ait jamais vue ! De mon œil unique je détaillais cet endroit tout à fait charmant et un petit sourire se dessina sur mon visage.

    - Je crois bien que c’est la première fois que mes pas m’ont mené dans ce bar. Ca doit surement être pour ça que tu m’y as jamais vue non ?

    Jouer sur les mots, taquiner, telle était ma recette pour cette fin d’après midi ! Je ne l’a regardais pas, mais j’imaginais bien son visage à cet instant très précis et mon sourire s’agrandit un peu plus. Une serveuse à la longue chevelure rousse s’approcha pour prendre notre commande, un grand sourire illuminant son visage. Que prendre… Nous étions entre la soirée et l’après midi, pas très facile de choisir ! Après une analyse rapide et surtout après que la demoiselle ait choisis, je pris la même chose qu’elle pour faire bonne mesure, histoire de ne pas paraître trop mal poli. Lorsque la serveuse à la longue robe nous quitta pour aller préparer notre commande, je me retournais pour faire face à celle qui m’avait invité dans ce café.

    - Je suis pourtant ici depuis quelque temps déjà ! Surement ne m’a tu pas remarqué, je suis quelqu’un d’assez passe partout.

    Un petit sourire amusé et je lui tendis ma main.

    - Je m’appel Kazuki et toi ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Belle Journée d'Eté [Pv Aika Kurohime - BTLFA]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Belle Journée d'Eté [Pv Aika Kurohime - BTLFA]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» WOW! Quelle belle journée
» partage d'une belle journée,,
» Quel belle journée!!!
» bonjour, salutation, au plaisir, charmant, belle journée, que de beau...
» BON ANNIVERSAIRE CHOUPETTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach The War Of Soul :: • Monde des Humains - Karakura Town • :: Zone Sud-
Sauter vers: