AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La lame de la justice quitte son fourreau [Pv PNJ - BTLFA

Aller en bas 
AuteurMessage
Seb
• Ex-Admin' •
• Graphiste •

avatar

Masculin Messages : 367
Date d'Inscription : 23/05/2009
Âge : 28

MessageSujet: La lame de la justice quitte son fourreau [Pv PNJ - BTLFA   Mer 3 Juin - 18:25



.~°La lame de la justice quitte son fourreau°~.


Une douce brise de vent venait de m’effleurer. Sa volupté transportait jusqu'à mes cellules olfactives un parfum à la fois brut et écœurant. Cette odeur épaisse et acre était gravé à jamais dans mes sens, cette odeur qui mêlait deux sentiments bien distant et la fois si proche. On pouvait ressentir le plaisir de la bataille se mêler à la tension et à l’appréhension du combat. L’odeur du sang se faisait presque sentir et cette atmosphère de stresse et de sadisme venait de clouer au sol tous les protagonistes qui allaient prendre par à cette horreur. Je ne pouvais pas concevoir qu’il existe des êtres vivants capables d’envier cette situation, qu’ils puissent prendre du plaisir à ressentir cette tension qui régnait dans l’air. Moi qui avais été formé par l’être que je considérais toujours comme le plus juste et le plus droit des hommes. Je ne pouvais éprouver du plaisir et de l’excitation à cet instant même. La seule raison de ma venue ici, était de ramener celui que je considérais comme un per, comme un précepteur dans le droit chemin. Ce même chemin qui avait fait de moi celui que j’étais. L’avis des autres m’importais peux et cette bataille en elle-même ne signifiait rein de plus à mes yeux qu’un simple obstacle à franchir pour atteindre mon bute.

C’est ainsi que du haut de ce pilier imposant et immuable que mon regard sondait l’horizon en entrevoyant déjà quelques bribes du futur carnage qui allait bientôt troubler ce calme volatile. Peut importait le comment, seul le résultat importait à mes yeux. Et peu importe le nombre d’ennemis que j’allais devoir combat seul une chose hantait mon esprit. Seule cette promesse de ramener Tousen comptait à mes yeux. Et tandis que cette promesse s’emparait de mon esprit, tout se mit en mouvement. Chaque rouage de l’engrenage se mettait en mouvement. Pion après pion, les pièces de l’échiquier prenaient place sur ce quadrillage bicolore et le roi de chaque camps semblait être prêt à guidez ses troupes. Il ne fallut que quelques secondes pour que l’atmosphère s’embrase et que toute cette tension s’enflamme. Ce feu ravageur venait de mètre fin à cette attente qui semblait interminable.

Le silence rompu, mon regard profond et intense se plongea dans ce torrent de flamme qui venait d’envahir les cieux et ou une seule chose attirait mon attention. Un homme et son visage qui entait sans cesse mon esprit. Lui à la peau ocre et mate, lui qui m’avait conduit sur le chemin de la vérité et de la justice se tenait là, à une centaine de mètres de moi. Je pouvais sentir son charisme et son odeur se propagé dans l’air. Mais mes sens furent très vite écartés de cet homme que j’avais juré de ramener sur le droit chemin, par une présence malsaine et sale. La présence même du mal. Toutes mes terminaisons nerveuses étaient irritées par cette homme qui avait trahit son camps, sa famille. Il avait laissé des marques indélébiles dans le cœur de tout les shinigamis, il avait trahit tout ceux qui avaient placé leurs confiance en lui, il avait craché à la figure de tout ceux qui lui avaient ouvert leurs cœur. Et sans aucune hésitation, il avait écrasé tout forme d’espoir sans regret et sans remord. Il avait été jusqu’a manipuler sans aucun scrupule tous ceux qui croyaient en lui. Et depuis ce jour où il avait embarqué la seul personne qui avait une importance réelle pour moi et le capitaine de la 7éme division. Ma haine à l’égare de cette homme n’avait cessé de grandir.

Parmi tant de tourment, je décidais de fermer les yeux, lissant mon esprit s’apaiser et se préparer au combat. J’allais rayer de ce champ de bataille tout ces êtres qui n’avaient aucuns intérêts à mes yeux. J’allais ôter la vie de tous ces adversaires qui sans doute ne méritaient même pas de manier les armes qu’ils osaient nous brandir à la figure au nom d’une cause pathétique. Et avec les quels ils souillaient sans hésitation le sens profond du mot justice.
Un tel affront allait se payer par un pris unique celui du sang.

Il était maintenant temps pour moi de me battre pour mes valeurs et de faire face à ceux qui usurpaient l’identité de la justice. Mon corps se tenait là, droit au sommet de ce pilier que l’on m’avait confié. Ce pilier qui représentait la protection et la sauvegarde de l’univers. Moi je me tenais droit et inflexible à sont sommet. Et tandis que je m’imprégnais de toutes les particules vivantes qui m’entouraient. Le monde se mit à tourbillonner tout autour de moi et je finis par ouvrir les yeux. Mes cheveux ondulaient tout doucement sous le vent et je pouvais sentir Kazeshini vibrer dans sont fourreau. Il était prêt à mettre fin à la vie de ces intrus qui souillaient cette terre de leurs calomnies et impuretés. Mon regard déterminé et ne laissant paraître aucun sentiment se braquait sur un des ces arrancars qui s’avançait en ma direction.



.~°--------------------------------------------------------------°~.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tenjou-tenge-rpg.forums-actifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La lame de la justice quitte son fourreau [Pv PNJ - BTLFA   Sam 6 Juin - 14:03



PNJ → Findor Carias
Joué Par → Kurosaki Ichigo
06.06.09


----------------------------------------------------------------------------

♣️. Un Reatsu monstrueux et significatif d’une future colère assaillit l’estomac des quelques Fraccions présentes. Nous somme au-dessus de la ville de Karakura, la ville que le seigneur Aizen s’apprête à détruire afin d’y gagner des âmes pour la création de son ultime projet. Pour ce faire, Il eu l’idée d’envoyer les trois Espada les plus puissant du monde ténébreux afin de résister au Shinigamis qui semblent quand à eux, près à absolument tout pour ne pas laisser passer les Hollows de niveau supérieur y compris à pailler le pris le plus cher, celui de la vie. Parmi les Arrancars présent ce trouve donc des Fraccion ainsi que les fameux Espada. Ces trois personnages osseux d’apparence humaine dégager la Reatsu terrifiant qui signifié l’indignation, cette même indignation de voir les Shinigamis sur leur chemin et l’envie certaine de les exterminer une bonne fois pour toute. L’Arrancar intéressé ce trouvé être l’une des six Fraccion de Barragan Luisenbarne, puissant espada portant le numéro deux représentatif de sa grandeur par rapport au autre de sa race. Barragan siégé actuellement sur son trône décoré et immaculé d’os, écoutant l’explication d’un vieux shinigami, dont la pression spirituel était tout bonnement terrifiante pour Findor Carias, la Fraccion désignée, qui cependant ne montrait aucun signe de faiblesse ni de peur contre l’ennemi. Il était question après quelques explications des Shinigamis, de quatre piliers.

Tous étaient protégés par des Shinigami de niveau supérieur tel que des Vice-capitaines ou des sièges. Findor savait parfaitement qu’allait-être son rôle dans cette histoire. La destruction de ces monticules de pierre était la priorité du seigneur afin de faire retrouver à la vrai Karakura, sa place dans le temps et l’espace. L’Excitation ce mêlé très rapidement aux autres émotions, qu’allait-être sa cible, de qu’elle niveau à quoi ressemblerait-il, serrait-il assez puissant pour résister à la Fraccion du grand Barragan ou ne serrait-ce qu’un vulgaire moucherons que l’on écrase sans réfléchir. Le geste fut rapide de la par de l’Espada pour faire comprendre au quatre premier subordonnés qu’il fallait qu’ils sans occupes tous. Obéissant et heureux de servir le mal, Findor disparut rapidement comme trois autres de ses confrères laissant son maître seul à seul avec les deux dernières Fraccions restantes et des Shinigamis. Findor Carias ce dirigea ver le nord de la ville en direction d’un des quatre piliers, c’est ici qu’il y trouva le monticule ainsi qu’un homme percher au sommet.

♣️. Curieux, La Fraccion émit un sourire. C’était là l’heure d’affronter l’ennemie, et le temps ainsi que la tension était parfait pour ce genre d’événement. S’avançant et s’arrêtant à bonne distance, Findor observa le jeune homme méfiant. Ce dernier était de taille moyenne, même que l’Arrancar, des cheveux noirs de jais et un tenu de Shinigami, rien de significatif pour le moment. Cependant, La suite fut beaucoup plus intéressante, le jeune homme semblé très calme et reposer, ses yeux ne trahissaient aucun sentiment et il ne sembler ni effrayer, ni près à combattre ; Juste paisible mentalement. « 69 » était tatoué bien visiblement sur sa joue, ainsi que d’autre tatouage noir présent un peut partout sur son corps (principalement sur son visage). Aucun des deux combattants n’avait encore dégainé son sabre ; Findor releva son bras et posa sa main sur la garde de son fourreau. Cette dernière faisant vaguement penser à un sabre de l’ancien temps manié par les pirates. Relevant sa deuxième main, Findor regarder toujours dans les yeux son combattant qui ne pipé mot, il passa sa main dans les cheveux et ce retint de parler quand il remarqua un détail flagrant sur son ennemie. Un détail qui n’était pas à négliger car ce dernier apporté tous les renseignements dont il avait besoin sur son adversaire. Une plaque d’un matériau solide comme le bronze ou l’or sur laquelle était transcrit l’image d’une plante, un Lotus à première vus. Porté une insigne comme celle-ci avec le symbole de sa division coupé d’un grade marqué juste en dessous ; il était facile dans déduire que l’ennemi en question n’était autre que le Vice-Capitaine de l’une des divisions du Gotei 13. Findor était assez heureux intérieurement, c’était un bonheur pour lui que de combattre un Shinigami de ce niveau. L’Arrancar pourrait afin développer un bon potentiel dans cet affrontement. Après cette déduction il changea les mots de la phrase dont il voulait faire usage et entama simplement ce qu’il penser être le début de la fin.

« Tu m’a l’air d’être un puissant Shinigami. Je vais donc me battre à ton Niveau, Celui d’un Vice-Capitaine. »


♣️
. Suite à ces parole, et de voulant au réalable ne pas perdre de temps, Findor Carias libéra son sabre de l’étreinte solide du fourreau puis il le pointa vers le Shinigami avant d’abaisser l’arme vivement avant de te foncer droit ver son adversaire. L’épée était longue et le geste souple, en plus de sa lame l’Arrancar possédé deux petite arme scotcher à ses deux avants bras. Le duel commence vite, mais le temps compte et parler ne sert très souvent qu’à retarder l’inévitable ; La défaite de l’un des deux combattant. Ces deux combattant qui éprouver la même soif brillante dans leur yeux, défendre ce qu’il avait de plus cher. La Vie, la Loyauté, le Pouvoir, le Souvenir, l’Honneur, et l’Honnêteté.


Revenir en haut Aller en bas
 
La lame de la justice quitte son fourreau [Pv PNJ - BTLFA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Film 15 : Kyurem VS La Lame De La Justice
» [Tropper, Jonathan] C'est ici que l'on se quitte
» Christiane Naffah quitte la restauration - Libération le 23.04.2010
» JUSTICE LEAGUE : CRISIS ON TWO EARTHS
» Un Hall Of Famer nous quitte :(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach The War Of Soul :: • Monde des Humains - Karakura Town • :: Zone Nord-
Sauter vers: